La Fondation Joseph Lagesse du Groupe Mon Loisir (GML) donne la possibilité à un jeune d’une famille modeste de poursuivre ses études dans une université étrangère. Cette bourse sera offerte tous les deux ans et concerne les étudiants du premier cycle, indépendamment de la filière choisie. Les intéressés ont jusqu’à demain pour s’inscrire.
Selon Clency Magon, directeur de la Fondation Joseph Lagesse, cette initiative s’inscrit dans la politique d’accompagnement des familles démunies. Ainsi, un jeune sélectionné après appel à candidature aura la possibilité d’étudier dans une université à l’étranger. « À travers cette bourse pour étudiants de premier cycle universitaire, qui sera offerte tous les deux ans, nous souhaitons donner la chance aux étudiants issus de familles modestes qui sont talentueux, brillants, passionnés, motivés et déterminés dans le domaine de leur choix à réaliser leur rêve », explique Clency Magon.
Cela fait dix ans déjà depuis que GML, à travers sa fondation, se consacre aux plus vulnérables de la société à travers divers projets. Sur le plan éducatif, l’accent avait été mis sur l’encadrement des tout-petits dans les centres d’éveils. Avec le GML FJL Scholarship Scheme, la fondation ouvre de nouvelles possibilités aux jeunes adultes.
Les jeunes qui souhaitent s’inscrire pour cette bourse doivent avoir, au préalable, obtenu leur admission dans une université pour la rentrée de septembre 2015 ou de janvier 2016. Ils doivent être âgés de 18 à 25 ans et être issus de familles modestes. Lors de l’inscription, ils devront présenter leur dossier d’acceptation d’une université étrangère pour des études de trois ans. Les jeunes doivent également avoir une expérience ou une motivation pour l’engagement social. La bourse est destinée uniquement aux jeunes mauriciens.
Des informations supplémentaires peuvent être obtenues en envoyant un e-mail à contact@gmlfondation.org. Les intéressés doivent remplir le formulaire à cet effet disponible sur le site www.gmlfondationjosephlagesse.com au plus tard le mercredi 15 juillet à minuit.