La nuit est fraîche ce soir à Moka, encore plus au pied de la montagne gardant des vents froids la capitale. Le ciel est parsemé d’étoiles, avec quelques nuages épars. Rien de bien méchant. Il ne pleuvra pas ce samedi soir de mai qui tire à sa fin. Tant mieux, car la toiture en tôle et les murs en pierres et en bois de la Case Créole d’Eurêka n’auraient pas pu abriter les nombreuses personnes venues s’imprégner des mélodies jouées lors de la jam-session prévue. Une nuit riche qui se raconte par le début.
Après avoir emprunté un chemin rocailleux menant à l’événement Eurêka Jamz Session de ce vendredi 22 mai, il faut encore trouver une place de stationnement. Vite, car à l’arrière du caisson d’une fourgonnette de ce pote où les chaises ont été enlevées pour une pelouse artificielle et des coussins comme seule forme de confort et de sécurité, le parcours est plein de… rebondissements. Le véhicule trouve finalement sa place parmi les arbres de la propriété. On en sort un peu endoloris, instruments en main pour certains. Reste désormais à trouver la fameuse Case Créole. L’écho de la musique résonne parmi les ombres noires, rendant la localisation de l’emplacement assez facile. Des guides sont postés à différents coins et indiquent aimablement de suivre le chemin asphalté jusqu’au bout, avant de prendre à droite.
La Case Créole sort soudainement de l’épais feuillage. Elle est imposante et épouse la nature alentour. Quelques chaises en rotin ont été disposées; elles ont déjà trouvé preneurs. La musique jouée à l’intérieur de la case est étouffée. Cela permet aux personnes qui se trouvent à l’extérieur de mieux converser entre elles. Beaucoup semblent ne pas s’être rencontrées depuis longtemps. Les gens rient fort, se font des accolades et prennent des photos à diffuser au plus vite sur les réseaux sociaux. Deux toiles supportées par des structures en bambou ont été placées de chaque côté de la cour, avec des pinceaux et de la peinture à leurs pieds. Chacun est libre de dessiner ce qui l’inspire à cette heure tardive. Un amalgame de couleurs, de formes et de styles prend forme.