Des revenus de Rs 83,5 milliards prévus pour 2017/2018, la Mauritius Revenue Authority veut accentuer son combat contre l’évasion fiscale. Déjà, ils sont des marchands de kebab et certains opérateurs issus de différents secteurs qui ont été épinglés par l’autorité pour ne s’être pas conformés aux règles établies. Lors de la présentation du bilan de l’institution pour la période 2016/2017, mercredi matin,  le directeur général Sudhamo Lal a expliqué que la MRA ne baissera pas les bras dans le combat contre l’évasion fiscale.
Lors des enquêtes menées par les officiers de la MRA, 3 cas ont été répertoriés parmi les marchands de kebab. Des écarts importants ont été observés quant au volume de leurs ventes et le montant enregistré de leur caisse. De plus, certains avaient trouvé l’idée de séparer l’activité en deux pour éviter de payer la TVA. Le montant obtenu à travers ces trois cas est de Rs 10,2 millions. S’agissant des commerces et de la restauration, ils sont 41 restaurants et 9 supermarchés qui avaient trouvé le moyen d’éviter la TVA. Les enquêtes ont permis à la MRA d’obtenir une somme de Rs 40 millions.
Des cas d’évasion fiscale ont aussi été notés dans le secteur de la construction, l’impression et les jeux du hasard. Mais pour Sudhamo Lal, les risques sont plus élevés pour les jeux du hasard car « la plupart des transactions sont faites en cash. » Une équipe a été mise en place par la MRA pour veiller à ce que les maisons de jeux respectent les normes établies. Cette équipe fait des descentes dans les maisons de jeux pour voir si les machines sur place ne sont pas manipulées pour que ces maisons échappent au paiement de la taxe. Selon le directeur de la MRA, un logiciel sera bientôt installé sur ces machines pour obtenir des données sûres. D’autre part, les assessments réalisés sur les clients et les investisseurs du plan Super Cash Back Gold et de Bramer Asset Management ont permis d’obtenir une somme de Rs 110 millions en deux ans et demi. 559 clients et investisseurs étaient concernés. S’agissant des plans Ponzi évalués par la MRA, Rs 154 millions ont été recueillies à la suite de 29 évaluations.
Le nombre de saisies de drogue effectué à la douane a doublé en un an. Les chiffres révèlent que 65 saisies ont été effectuées en 2016/2017 contre 35 en 2015/2016. La valeur de drogue pour 2016/2017 est de Rs 2,7 milliards contre Rs 212 millions en 2015/2016. En vue de rehausser la vigilance à tous les fronts, la MRA s’est doté d’un chien renifleur de devises étrangères. Ce chien a la capacité de renifler le dollar américain et l’euro.