Kamlessing Beerbul, Louis Westley Java, Berty Victorine et Jean Laval Lamoureux, quatre des trente-quatre détenus qui s’étaient évadés le 27 juin 2010 de la prison Grande-Rivière-Nord-Ouest, ont été trouvés coupables d’entente délictueuse et d’évasion par la Cour intermédiaire. La police avait réussi à les rattrapper deux jours après. La magistrate Niroshini Ramsoondur prononcera la sentence le 20 septembre.
Kamlessing Beerbul et Louis Westley Java répondaient d’une accusation d’entente délictueuse et d’évasion. Ils étaient accusés d’avoir le 27 juin 2010, alors qu’ils étaient en détention à la prison de Grande-Rivière-Nord-Ouest, ourdi un complot pour s’évader. Berty Victorine et Jean Laval Lamoureux étaient eux aussi poursuivi pour avoir user de la violence sur un officier en service. Les quatre accusés avaient plaidé coupables.
Les faits remontent au 27 juin 2010. Jean Laval Lamoureux venait d’être transféré à la prison de GRNO après avoir passé quatre mois en détention préventive à la prison centrale. Dans sa déposition, il a indiqué que ce jour-là, il se trouvait au Block C de la prison et vers 17 h, heure à laquelle les prisonniers doivent regagner leur cellule, il a réalisé que des détenus tentaient de s’évader quand il a aperçu un surveillant courant, un chien le suivait. Il s’est lui aussi joint à ce mouvement et s’est enfui en direction de Bel-Ombre où il a passé la nuit dans une maison abandonnée. Après deux jours de cavale, la police l’a rattrapé ; les autres détenus ont également été capturés. 34 prisonniers s’étaient évadés de la prison ce jour-là.