La fête de Divali sera célébrée les 10 et 11 novembre prochains par les Mauriciens de foi tamoule et de foi hindoue respectivement. À l’occasion de cette fête qui symbolise la victoire du bien sur le mal, des gâteaux traditionnels seront préparés alors que les maisons et les cours seront ornées de lumière. Pour que l’événement soit aussi lumineux qu’attendu, les préparatifs et l’investissement sont importants.
Les familles contactées par Scope évoquent des dépenses allant de Rs 3,000 à Rs 30,000 en moyenne pour la célébration de Divali. Chaque famille, dépendant de ses moyens, prévoit un budget spécifique pour fêter la victoire du bien sur le mal, dans la plus pure tradition. Ce budget moyen englobe la préparation de gâteaux, l’achat de vêtements neufs, ainsi que l’achat de lampes et de guirlandes.
Une bonne partie du budget sera consacrée aux lampes et guirlandes, comme le veut la tradition. Pour que la maison soit bien illuminée le soir de Divali, certains emploient les grands moyens pour que leurs maisons brillent de mille feux. “Divali, c’est la célébration de la lumière. Ma famille et moi faisons tout pour que notre maison soit l’une des plus belles ce soir-là. Il faut que ma maison illumine le quartier. Il m’arrive de dépenser jusqu’à Rs 30,000 pour arriver à ce résultat”, confie Ritesh de Vacoas.