C’est sous les tonnerres d’applaudissements du public qu’a été acclamé le spectacle Godspell, au Indira Gandhi Centre for Indian Culture (IGCIC), à Phoenix, vendredi soir. Cet opéra-rock réadapté au kreol mauricien a su conquérir le coeur de toute une foule.
Un spectacle de haut niveau dont peuvent être fiers leurs producteurs, Dev Virahsawmy et Gérard Sullivan. Après Zozef Ek So Palto Larkansyel ou encore Les Misérables, le tandem a fait fort en réécrivant un des plus grands classiques de Broadway inspiré des paraboles bibliques de l’Évangile de Saint Matthieu en kreol mauricien, assorti d’une mise en scène qui était un délice pour les yeux. Avec les jeux de lumières et les multiples couleurs chaleureuses, le public s’est laissé facilement emporter au “Kids’ Kingdom” pour y construire « enn site larkansyel ». De l’amour, du partage, la paix, le plaisir, la liberté et la foi ; voilà les messages qui ressortaient du spectacle. Notre Jésus local, en compagnie de ses acolytes à travers des chants rythmés et des chorégraphies très modernes et mouvementées, est venu nous apprendre certaines leçons de la vie, et ce dans la joie et la tendresse.
C’est le groupe Witness, des complices de toujours de Gérard Sullivan, qui assure l’accompagnement musical. Au répertoire, des chansons telles que Latour Babel, Anou prepar simé, Bondié sov le pep, Toulezour, Nou sipliy twa, Aprann to leson bien, Nou beni toi senier, Samem the best, Bann zoli kado, Lalimier lemonn, Aloi matlo, Maler lor zot, Kosté ar mwa, Zoli sité, Anba pié anpler, qui ont touché le coeur de plusieurs dans le public. Néanmoins, si certains étaient fort à l’aise avec le kreol, d’autres spectateurs avouaient avoir du mal à comprendre les paroles. Mais l’enthousiasme communicatif des personnages a su compenser cette petite difficulté de compréhension.
Côté casting, on retrouvait Jean-Michel Ringadoo (David/Judas), Katrin Caine (Sonia), Didier Marcel (Lamar), Annabelle Ribot (Gilmer), Jérôme Wong (Jeffrey), Aurélie Thomas (Joanne), Diane Hardy (Peggie), Anastasia Coy-Virahsawmy (Robin), Jeremy Thomas (Herb) et Stéphane Lebon (Jésus). Grâce à eux, le spectacle était loin d’être ennuyeux, malgré sa longue durée (2h30).
Les prochaines représentations sont prévues pour le mercredi 21, le jeudi 22, le vendredi 23 et le samedi 24 août à 20 h et le dimanche 25 à 15 h. Il est recommandé au public d’y aller « l’esprit ouvert, le coeur léger et dans la bonne humeur ».
Les billets sont en vente à Rs 400, Rs 300, Rs 200 et Rs 100 chez Otayo et à la Cure de Notre-Dame de Lourdes, à Rose-Hill (Tel : 464-3422) et sont aussi disponibles à la porte.