La Mauritius Shopping Fiesta a été lancée hier soir au Bagatelle Shopping Mall dans une ambiance carnavalesque. Si les reines de beauté invitées pour l’occasion ont séduit le public, ce sont surtout les artistes du groupe antillais Chayé Yo qui ont « emporté » les spectateurs.
C’était la fête hier soir au Bagatelle Shopping Mall. La Mauritius Shopping Fiesta a en effet été lancée dans une ambiance très « carnaval ». L’événement était organisé par le ministère du Tourisme et des Loisirs, avec la participation de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), et se tiendra à travers le pays jusqu’au 5 août.
La première édition de l’événement s’avère déjà prometteuse et remplie de bonnes surprises. Une ambiance que l’on a d’ailleurs déjà retrouvé hier soir au son d’une musique emportant l’assistance vers le Brésil. Et ils étaient nombreux, petits et grands, à se tortiller au son des tambours. Mais pendant qu’ils profitaient du spectacle, d’autres, eux, faisaient les boutiques du centre commercial qui, dans le cadre de l’événement, n’ont pas hésité à faire des rabais. Même si certains clients disent toutefois ne pas avoir noté une grande différence au niveau des prix affichés. Quant aux couloirs du centre commercial, ils rayonnaient, pour l’occasion, aux couleurs des Miss. Tous, d’ailleurs, voulaient se faire prendre en photos avec les « belles », que ce soit Miss Royaume-Uni, Miss Angleterre, Miss Liban ou encore Miss Réunion, entre autres.
Avec cet événement, Maurice espère se positionner en tant que destination de shopping. « Nous avons toujours été reconnu pour nos plages et notre soleil. Il est temps de nous positionner sur la carte du shopping », ont admis différents intervenants, à l’instar du chairman de la MTPA Robert Desvaux et du ministre du Tourisme Michaël Sik Yuen. Poursuivant, le CEO d’ENL Property Gilbert Espitalier-Noël a fait part de son souhait de positionner Maurice de sorte que le pays puisse concurrencer Singapour. Selon lui, si les touristes dépensaient au moins 37 % de leur devises en achats, le pays pourrait ainsi gagner pas moins de Rs 10 milliards dans ce secteur. Pour M. Sik Yuen, grâce à la Mauritius Shopping Fiesta, le mois de juillet connaîtra un « réveil ». « Nous devons améliorer nos produits locaux et démontrer l’hospitalité et le professionnalisme des Mauriciens », a-t-il lancé.
Plusieurs autres personnalités étaient également présentes à la cérémonie de lancement, notamment les ministres Hervé Aimée, Nicolas Von Mally, Rajesh Jeetah et Xavier-Luc Duval, mais aussi le ministre du Tourisme des Seychelles Alain Saint Ange et le consul honoraire du Liban Salem Baydoun, pour ne citer que ceux-là. La soirée s’est achevée avec des remises de prix. Ainsi, le magasin Dragon Electronics a été récompensé pour sa décoration tandis que Marie-Thérèse How Ying, une habitante de Quatre-Bornes, a, elle, remporté un aller-retour pour Londres dans un concours organisé par la MTPA.
L’ambiance de fête se poursuivra ce week-end. Les membres de la MTPA et du MSF seront ce soir au centre commercial de Phoenix et, demain, à Flic-en-flac pour l’événement phare de cette initiative : le carnaval.