Trouvé coupable d’avoir détourné une somme de Rs 1,4 million, l’ancien notaire Brian Chung King Sow, débouté en appel par les juges Asraf Caunhye et Booshan Domah, avait donné avis d’appel devant le Privy Council. Mais hier il s’est rendu à la Cour suprême pour faire savoir qu’il a décidé d’abandonner cette démarche. Il a été par la suite conduit à la Prison centrale afin qu’il purge sa peine d’une année.
L’ex-notaire a eu à répondre dans des procès en cour à des accusations de détournement de fonds et d’émission de chèque sans provision. À chaque fois, il a reconnu ses torts. De son propre chef, il a demandé la radiation de son nom de la liste de notaires pratiquants alors que cette mesure devait être prise devant un Full Bench de la Cour suprême comme le préconisait la motion de l’Attorney General.
Le Full Bench, composé du chef juge Bernard Sik Yuen, des juges Eddy Balancy et Premila Balgobin, a alors ordonné que le nom de Brian Chung King Sow soit rayé du « roll ».