Des 1 779 candidats ayant pris part au resit du Certificate of Primary Education (CPE), 1 351 ont réussi, soit un pourcentage de 80 %. Parmi, certains sont passés de grade U à B dans la matière qu’ils avaient prise. Pour le ministre de l’Éducation Vasant Bunwaree, ces résultats viennent prouver que « nous avons eu raison de leur donner une nouvelle chance au lieu de leur faire perdre une année à l’école primaire. »
L’année prochaine, 1 351 candidats au CPE 2013 auront l’occasion d’aller en Form I au lieu de redoubler leur classe. C’est le résultat de l’examen de repêchage organisé pour la première fois cette année. Ces candidats avaient réussi dans trois matières, dont deux “core subjects” et il leur manquait une quatrième pour obtenir leur certificat.
Des 992 candidats ayant repassé le papier d’anglais, 804 ont réussi. 502 ont obtenu un E, 260 un D, 40 un C et 2 un B. 188 candidats n’ont pu se rattraper dans cette épreuve. Pour les mathématiques, sur 376 candidats, 195 ont obtenu un E, 32 un D et 2 un C. 147 autres ont échoué.
Le français avait enregistré 378 candidats. Parmi, 157 ont obtenu un E, 100 un D, 29 un C et 6 un B. 86 candidats n’ont pas réussi cette épreuve. En histoire et géographie, sur 14 candidats, 6 ont un en D, 3 un C, 1 un B, tandis que 4 ont obtenu un U. En science, 18 candidats avaient pris part au resit. Huit ont décroché un E, 5 un D, 2 un C, alors que 3 n’ont pu passer le cap.
De ces candidats, 798 prenaient part au CPE pour la première fois. Parmi, 786 étaient des school candidates et 633 ont réussi l’épreuve, soit un taux de 81,5 %. Chez les repeaters, sur les 481 ayant repassé leur papier, 376 ont réussi, soit un taux de 78 %.
Les écoles ZEP pour leur part ont enregistré un taux de réussite de 81 % au resit, avec 94 pass pour 116 candidats. Pour ceux ayant pris part au CPE en étant au Prevoc Year 1, 440 sur 601 candidats, soit 73,2 %, ont réussi. Les candidats ayant choisi de redoubler leur classe à l’école primaire ont enregistré un taux de 64,7 %, soit 246 candidats sur 380 ayant réussi.
Les résultats de ce resit ont permis de réajuster le taux de réussite globale du CPE 2013 à 81 %. Pour ce qui est de la “cohort” 2012, qui comprend ceux ayant réussi du premier coup l’année dernière, les repeaters et les candidats du resit ayant obtenu leur certificat cette année, le taux est de 87,2 %.
Pour le ministre de l’Éducation, ces résultats sont très « satisfaisants. » Il va même jusqu’à s’exclamer : « Nous avons gagné ! » Une fois de plus, il soutient que si tous ces enfants ont pu réussir cette épreuve de fin de cycle primaire, c’est grâce à la réforme qu’il a enclenchée. Vasant Bunwaree a ajouté que le niveau des papiers du resit n’ont pas été revus à la baisse. « Les questionnaires sont disponibles sur le site web du MES, on peut les comparer avec les autres années. »
Le ministre a exprimé sa sympathie avec les candidats n’ayant pu réussir l’épreuve. Il encourage les parents à les inscrire dans le Prevoc Year 1. « Les chiffres ont prouvé qu’on a obtenu de meilleurs résultats en étant au prevoc qu’en restant à l’école primaire. »
Qui plus est, souligne Vasant Bunwaree, un programme spécial, similaire au “remedial” mis en place pour le resit, sera appliqué dès janvier pour le Prevoc Year 1.
Aucun collège n’a été attribué aux candidats du resit. Le MES leur a toutefois remis une liste de collèges privés dans leurs régions où ils pourront faire une demande. Soulignons que les candidats de Rodrigues qui ont participé à ces examens avec une semaine de retard en raison du cyclone Amara ont aussi obtenu leurs résultats aujourd’hui.