Le Mauritius Examination Syndicate (MES) a récompensé hier les élèves qui se sont classés premiers dans les matières respectives aux examens de Cambridge l’année dernière. Parmi eux, 23 se retrouvent parmi les meilleurs au niveau mondial. Si on est habitué à retrouver les élèves des “star colleges” à cette cérémonie, un jeune d’un collège privé, en l’occurrence le New Eton, à Rose-Hill, s’est frayé un chemin vers le podium en Design and Technology au HSC. Mohammad Irfaan Ally Caunhye réédite son exploit après une performance similaire pour le SC.
La 11e édition des Outstanding Cambridge Learner Awards s’est tenue hier à l’auditorium Octave Wiehe. C’était le moment de la récompense pour ceux qui se sont distingués aux examens de SC et HSC. Ils étaient environ une centaine à recevoir un certificat spécial ainsi qu’un présent pour cette distinction. Parmi eux, 15 sont classés « Top in the World » en O Level/SC, trois en AS Level (HSC Sub) et 7 en A Level (HSC main). Au niveau national, les mathématiques se retrouvent dans une configuration particulière avec 29 candidats classés premiers.
Prenant la parole lors de cette cérémonie hier, la ministre de l’Education, Leela Devi Dookun, s’est réjouie de cette bonne performance. « Cela démontre que nos élèves peuvent briller au niveau international. » Elle a tout de même rappelé les nouveaux défis en matière d’éducation et de formation. Des éléments qu’elle a pris en considération dans son projet de réforme. La ministre s’est dite également « très concernée par le nombre d’enfants qui quittent l’école sans savoir lire ni écrire ». Une réalité « à laquelle la réforme s’attelle à trouver des solutions », a-t-elle ajouté. Leela Devi Dookun a également invité les élèves les plus brillants à partager leurs savoirs avec leurs camarades nécessitant de l’aide.
Parmi les élèves récompensés hier, certains se sont distingués de par leur particularité. On note d’abord que Guillaume Olivier Donat, lauréat du Collège Royal de Port-Louis pour la cuvée 2015, qui avait passé l’examen de biologie en privé l’année dernière, c’est classé premier dans cette matière à Maurice. Mohammad Irfan Ally Caunhye, du collège New Eton, est, lui, classé « Top in the World » en Design and Technology au HSC (voir hors-texte). Distinction mondiale en deux matières pour Mohamed Talha Ebrahim Atcha (Biologie et Design & Technology) du RCC au SC, ainsi que Koy Chong Ng Kee Kwong (chimie et mathématiques) du RCC au HSC. Jeffrey Siao On Ng Cheong Wong (MGI) s’est, lui, classé « Top in the World » en Food Studies.
Les autres élèves classés « Top in the World » pour le SC sont : Lucia Charlotte Béatrice Perrine (Rodrigues College) en agriculture, Humayra Bint Abi Laylaa Chowthee (Doha Secondary) en langue Arabe, Ritika Kullen (Droopnath Ramphul SC) en Business Studies, Saahil Muhammad Rujeedawa (Royal Curepipe) en chimie, Eryn Loïs Lim Wan (Ebène SSS Filles) en Fashion & Textiles, Aishah Reshan Auleear (Droopnath Ramphul SC) en Food and Nutrition, Lubna Banon Mudhoo (Doha Secondary) en Islamic Religion and Culture, Rabiah Ibrahim Bahemia (QEC) en littérature anglaise, Aisha Sultana Begum Allybux (QEC) en physique, Amina Ramtoola (QEC), Karmishth Annauth (RCC) Linam Horil (Dr Maurice Curé) et Tarunsingh Seepergauth (St Esprit), en comptabilité. Au niveau subsidiaire en HSC : Yun Yan Wong (GMD Atchia) en biologie, Gomaathi Moneegadoo (Droopnath Ramphul), en business et Nivedita Rani Karia (Sharma Jugdambi SSS) en hindi.
En HSC, matières principales, les autres candidats classés « Top in the world » sont : Noor-E-Mohammad Mustun (RCC) en comptabilité, Priyanka Kariny Venkatasamy (Collège Ste Marie), en littérature anglaise et Lutchmaya Koorlapee (RCC) en sociologie.