photo archive : exercice de fumigation

Des exercices de fumigation sont effectués matin et soir sur les sites du Metro Express. Pour cause, quatre cas de Dengue ont été diagnostiqués il y a 4 jours et un cinquième dans la journée de vendredi. Il s’agirait de quatre ressortissants indiens, tous des employés de Larsen & Toubro et d’une infirmière mauricienne qui travaille sur un des sites du Metro Express. 

Par ailleurs, le ministère de la Santé précise que la situation n’est pas alarmante. Des exercices de fumigations sont en cours et le port et l’aéroport sont sous la surveillance étroite des autorités étant donné que 500 voyageurs arrivent de l’île de La Réunion par jour et que plus de 500 cas ont été répertoriés là-bas.

Des arrangements spéciaux ont été mis en place et les personnes déjà atteintes du  virus ne nécessitent pas l’isolation. L’une des personnes diagnostiquées par le virus a déjà été autorisée à rentrer chez elle.

De plus, tous les employés de Larsen & Toubro seront soumis à un examen médical dimanche à Richelieu.

Le ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie recommande d’éviter les piqures des moustiques en :

  • portant des vêtements qui couvrent autant que possible tout le corps, comme des longues manches et des vêtements aux couleurs claires et des pantalons;
  • appliquant des crèmes anti-moustiques sur les parties exposées du corps et en répétant cette application chaque trois ou quatre heures;
  • utilisant des moustiquaires et des produits antimoustiques comme serpentin, diffuseur électrique pour repousser les insectes;

En cas de fièvre ou douleurs musculaires, il est conseillé de se rendre dans un centre de santé le plus proche