Les résultats du groupe Mauritius Union Assurance pour l’exercice financier 2012 montrent une baisse conséquente des bénéfices nets, soit Rs 233 millions contre Rs 455 millions en 2011. La direction relève néanmoins des points positifs dans la performance du groupe pour l’année écoulée.
La forte réduction des profits nets pour l’exercice 2012 est expliquée en bonne partie par le fait qu’en 2011, le groupe Mauritius Union Assurance (MUA) avait pu comptabiliser un tax credit de Rs 154 millions alors qu’en 2012 il y a eu un décaissement sous forme d’impôt de Rs 38 millions, ce qui démontre un écart de Rs 192 millions. De plus, indique la direction, la Prudence Mauricienne, société spécialisée dans l’assurance-vie et filiale du groupe, a réalisé des profits de seulement Rs 1 million comparativement aux Rs 96 millions enregistrées en 2011. Cette contre-performance, souligne-t-on, est due principalement à une baisse des valeurs boursières dans le portefeuille de la société.
Malgré l’important repli des bénéfices pour l’année financière écoulée, la direction de MUA relève des points positifs dans la performance du groupe. Au niveau de l’assurance générale, les profits se sont élevés à Rs 271 millions par rapport à Rs 233 millions en 2011. Les fonds d’assurance générale sont passés de Rs 2,4 milliards à Rs 2,7 milliards. Quant aux fonds d’assurance-vie, ils ont progressé de Rs 5,1 milliards à Rs 5,3 milliards. Les actifs du groupe étaient évalués à Rs 8,6 milliards à fin décembre 2012 contre Rs 8,1 milliards une année plus tôt. La valeur nette des actifs par action a ainsi augmenté, se situant à Rs 72.35 en décembre dernier contre Rs 68.24 en décembre 2011.
Par ailleurs, la direction rapporte que le chiffre d’affaires au niveau de l’assurance générale n’a progressé que de 5 % et que les profits améliorés dans ce segment d’activités sont attribuables à « une meilleure gestion du portefeuille et une meilleure sélection des risques ».