Le groupe hôtelier Sun Resorts a enregistré pour les douze mois se terminant au 30 juin 2015 des profits après impôt de Rs 414,2 millions par rapport à des pertes de Rs 38,3 millions pour le précédent exercice financier. Le conseil d’administration du groupe compte, lors de l’assemblée annuelle prévue le 24 septembre prochain, proposer à l’approbation des actionnaires un changement de nom de la société.
Les opérations de Sun Resorts pour l’année financière 2014-2015 ont été rentables, indiquent les résulats annuels « pro forma » publiés hier par le groupe. Pour les douze mois se terminant au 30 juin 2015, le groupe a brassé un chiffre d’affaires de Rs 4,3 milliards contre environ Rs 4,1 milliards pour l’exercice précédent. Les bénéfices opérationnels se sont élevés à Rs 418,6 millions par rapport à Rs 277,5 millions en 2013-2014. Après décompte des frais financiers, des profits provenant des compagnies associées, des items exceptionnels et des gains importants (Rs 506,8 millions) découlant de la réévaluation des actifs après le rachat de Four Seasons Resort Mauritius at Anahita, le groupe affiche pour l’année 2014/2015 des bénéfices nets de Rs 414,2 millions.
Le dernier trimestre (avril-juin 2015) de l’exercice financier écoulé a été particulièrement favorable en dépit d’une baisse des 15,8 % des revenus à Rs 753,3 millions comparativement au niveau du trimestre correspondant de 2014. Cette réduction des revenus est expliquée, entre autres, par la fermeture du Touessrok et de Four Seasons Resort. Mais la direction du groupe rapporte que l’impact de cette baisse a été mitigé par une stratégie de vente et de marketing effectif qui ont permis de rehausser les performances de certains établissements tels Ambre, La Pirogue et Sugar Beach.
Sun Resorts a pu également diminuer ses frais financiers en utilisant une partie des Rs 1,2 milliard levées dans le cadre d’une émission d’actions en numéraire (Rights Issue) pour le remboursement de ses dettes. Le groupe annonce qu’il a mis en exécution depuis le début de ce mois son plan de rénovation de l’hôtel Kanuhura aux Maldives. Le coût des travaux pourrait tourner autour d’un milliard de roupies.
Commentant la performance de 2014-2015, le conseil d’administration de Sun Resorts soutient que l’ensemble des résultats « demonstrates that the disciplined execution od SRL’s strategy is bearing fruits : the Group is successfully resuming with profitable growth thanks to a stronger and more focussed organisation which provides a sound basis on which to build ». Parlant des perspectives, la direction de Sun Resorts fait comprendre que, compte tenu des enjeux macroéconomiques et des défis opérationnels dont les projets de rénovation des établissements Le Touessrok et Kanuhura, la prudence sera toujours de mise. Le conseil d’administration estime, malgré tout, que l’année financière 2015-2016 devrait être marquée par des progrès soutenus dans l’exécution du plan stratégique 2014-2019 du groupe.
Par ailleurs, le conseil d’administration demandera, lors de l’assemblée annuelle du 24 septembre, l’aval des actionnaires à un changement de nom de Sun Resorts Ltd. Ce changement a été motivé afin de mieux refléter le changement dans la structure de la société qui dorénavant comprend quatre segments ou « clusters » : gestion d’actifs, services centralisés, l’immobilier et la gestion d’hôtels. Dans les milieux de Sun Resorts Ltd, on fait ressortir que le groupe n’a pas l’intention de se dissocier de la marque « Sun » pour ses divers établissements.