La Barclays Bank Mauritius Ltd poursuit sa croissance. Pour l’année financière 2016, elle a réalisé des profits après impôt de Rs 1,9 milliard par rapport à Rs 1,3 milliard en 2015, soit une hausse de 45,7 %. En 2015, la banque avait affiché des bénéfices en croissance de 40,4 %. En deux ans, elle a doublé ses profits.
Les résultats publiés à l’officiel montrent que les revenus nets d’intérêt ont dépassé légèrement la barre de Rs 3 milliards par rapport à Rs 2,6 milliards. En ajoutant les frais et commissions et les autres sources de revenus, les revenus opérationnels totaux grimpent à Rs 4,2 milliards, soit une augmentation de 16,3 % comparativement à l’année précédente. La marge nette d’intérêts, observe la direction de la Barclays, est passée à 2,71 %, contre 2,35 % en 2015. Le rendement en moyenne des capitaux propres (“ROE”) s’est également amélioré : de 10,50 % en 2015 à 16,24 % en 2016, cela alors que le secteur bancaire local continue à être exposé à une croissance mondiale en berne. Grâce à une gestion rigoureuse des risques, soulignent les milieux concernés, Barclays Bank Mauritius a également maintenu sa solidité financière en termes de capitalisation (Capital Adequacy Ratio de 20,28 %) et de liquidité (taux d’actif à dépôt de 52,32 %).
« Nous sommes particulièrement satisfaits de notre performance financière au cours de l’année écoulée », déclare Ravin Dajee, managing director de Barclays Bank Mauritius Ltd, dans un communiqué de presse. « La stratégie de développement adoptée ces dernières années s’avère probante car nos résultats ont progressé ces trois dernières années, dépassant même nos prévisions pour porter nos profits après taxe à 1,9 milliard pour 2016 », analyse Ravin Dajee. Selon ce dernier, l’exercice de contrôle des coûts internes enclenché depuis quelques années a également eu un impact important car l’institution a pu améliorer son efficience. Le ratio coûts/revenus est passé de 47,86 % en 2015 à 42,40 % en 2016, cela alors que la banque a maintenu les investissements dans sa plateforme technologique tout en développant de nouveaux services pour sa clientèle.
« Les chiffres démontrent clairement que nous avons une solide assise pour assurer l’exécution cohérente et de qualité supérieure de nos engagements envers nos clients », a souligné le managing director de Barclays Bank Mauritius. Celui-ci ainsi que le conseil d’administration prévoient une année 2017 positive.
« Notre performance financière sur les trois dernières années illustre une progression constante qui devrait se poursuivre en 2017, selon nos prévisions. Ces résultats positifs, couplés à la bonne performance du Barclays Africa Group, nous permettent d’envisager sereinement le futur et nous confortent dans notre stratégie qui vise à renforcer et pérenniser notre présence localement ainsi que sur le continent africain », a ajouté Ravin Dajee.