La compagnie de gestion spécialisée dans l’incorporation et les services consultatifs et de gestion aux sociétés offshore, fonds, PCCs et trusts, Juristconsult International a ouvert une antenne aux Seychelles. Lancé début novembre, Juristconsult Seychelles permet à la management company d’élargir son champ opérationnel dans la région, tout en offrant à sa clientèle désireuse d’investir dans la zone océan Indien un plus large choix d’opportunités et de procédures.
La Juristconsult International and Co Ltd est considérée comme une société pionnière à Maurice dans le développement de l’expertise pour gérer les Global Businesses (sociétés offshore) et s’est forgée une solide réputation tant sur une base locale qu’internationale grâce à l’expertise développée dans ce domaine. « Opérant avec un permis délivré par la Financial Services Commission (FSC), Juristconsult International offre un service de management company de qualité et fournit des services d’entreprise, de fiducie et de tutelle à de nombreuses sociétés offshore », indique un communiqué émis par la société, dont le Chief Executive Officer (CEO) est Nishi Vythilingum-Kichenin.
« Nous offrons un service de haute qualité à plusieurs multinationales, des institutions financières internationales, des banques, des fonds de gestion, des trusts et des entités offshore dans le secteur de la finance et des affaires internationales. Le rôle de Juristconsult International est aussi de conseiller les clients qui souhaitent investir à Maurice et nous leur apportons notre aide dans des procédures d’investissement », souligne Nishi Vythilingum-Kichenin. Le CEO précise que les opérations sont menées en toute confidentialité et discrétion.
En ouvrant un nouveau cabinet à Mahé aux Seychelles, Juristconsult International veut donner aux investisseurs plus de moyens pour concrétiser leurs investissements dans la région. « Juristconsult International a voulu offrir un choix plus large de juridictions, de produits et de services à ses clients », confie Paul Leech, président du conseil d’administration. « Nous en ressentions la demande depuis un certain temps et il était important pour nous de pouvoir offrir une continuité dans notre service, surtout dans un secteur comme le nôtre où la confiance établie avec un client prime avant tout », ajoute-t-il.
Selon Marc Hein, directeur de Juristconsult International, l’ouverture du cabinet seychellois constitue une première étape de l’expansion régionale des activités. Juristconsult Seychelles est dirigé par Kessen Ramalingum.