Spécialiste de l’ameublement et de l’électroménager, Courts Mauritius annonce l’ouverture prochaine de sa première succursale africaine à Nairobi, Kenya. Ce projet d’expansion régionale est le résultat d’un partenariat entre Bramcom Holding, propriétaire de Courts Mauritius et Victoria Furnitures, société kenyane spécialisée dans la conception et la fabrication de meubles.
L’accord de partenariat mauriciano-kenyane portant sur l’ouverture de Victoria Courts a été signé à Nairobi par Claudio Feistritzer, président du conseil d’administration de Bramcom Holding, et Kirit Shah, Chief Executive de la division de production de Victoria Furnitures Group. Dans un communiqué émis par la société mauricienne, Claudio Feistritzer indique que l’ouverture de Victoria Court « marque le début de l’expansion de la compagnie sur le marché africain ».
Le nouveau showroom, précise-t-on, sera opérationnel d’ici la fin de novembre 2012. « Avec une population dépassant les 43 millions d’habitants et une classe moyenne grandissante, le Kenya est un marché prometteur », estime la direction de Courts. « Nous sommes fiers de lancer ce nouveau showroom en partenariat avec une compagnie kenyane bien établie. L’ouverture de Victoria Courts n’est qu’un début, d’autres showrooms verront bientôt le jour », annonce Claudio Feistritzer.
Victoria Courts couvrira une superficie d’environ 40 000 pieds carrés et offrira toute la gamme de meubles et de produits électroménagers commercialisés par Courts Mauritius. La succursale, précise-t-on, comprendra un espace réservé au Samsung Concept Store ainsi qu’une section dédiée à Gautier, fabricant français de mobiliers contemporains. Elle sera dirigée par le Mauricien Raj Doolun, qui était jusqu’ici vice-président exécutif de Courts Mauritius.
Rappelons que Courts Mauritius possède un réseau de 34 magasins à Maurice, Rodrigues et Madagascar. Elle commercialise tout un éventail de produits en offrant à ses clients des facilités de crédit et des plans de garantie de longue durée.