L’exposition annuelle des travaux des étudiants en beaux-arts du Mahatma Gandhi Institute (MGI) prend fin jeudi. Durant plus d’une semaine, cette manifestation, organisée annuellement par le Département des Beaux-Arts du MGI, a donné l’opportunité aux étudiants de présenter leurs projets de fin d’études dans diverses disciplines artistiques. L’occasion, pour certains de ces jeunes qui vont bientôt entrer dans le monde du travail, de démontrer leur talent et d’affirmer leur identité d’artiste.
Gravure, huile, dessin, sculpture… Comme chaque année, le Département des Beaux-Arts du MGI offre à ses étudiants la possibilité d’organiser leur propre exposition et de dévoiler leurs talents. Pour ceux ayant terminé leurs études, il s’agit d’un moyen de se faire connaître. Cette année, l’exposition comporte plusieurs domaines de création artistique : peinture sur verre, céramique traditionnelle et moderne, tapisserie murale, décoration d’intérieur, publicité, entre autres, mettant en exergue le talent, la création et l’inspiration des élèves. Les travaux des 80 élèves des six classes des Beaux-Arts sont exposés au MGI depuis jeudi. Au Mauricien, Muntasir Koodruth qui a terminé ses études a présenté trois de ses oeuvres. « Cette rencontre nous permet de donner une vue panoramique de ce que nous faisons », dit-il. Et d’ajouter : « À Maurice, il n’y a pas vraiment de grands débouchés pour les étudiants en Fine Arts, outre l’enseignement.  Nous espérons à travers cette exposition, affirmer notre identité d’artiste. »
Le département Fine Arts du MGI, filière de l’Université de Maurice, est la première école de formation mauricienne à offrir des cours de beaux-arts menant à une Licence. Cette institution située à Moka dispose d’une équipe de professeurs, chacun spécialisé dans un domaine. Les élèves qui réussissent leurs deux premières années au MGI obtiennent un diplôme en beaux-arts, leur permettant de préparer sur deux années, une licence. À noter que ceux qui ne possèdent pas un A-level en Art en HSC ne sont pas éligibles pour cette licence. Ce cours comprend des enseignements théoriques et des travaux de groupe. Quatre modules sont traités : la peinture, la sculpture, la gravure et les arts appliqués, permettant ainsi à l’étudiant de maîtriser les différentes techniques de peinture et à comprendre l’histoire de l’Art. Le but de cette licence est l’approfondissement des techniques choisies par l’étudiant pour poursuivre sa recherche artistique.
Invité d’honneur à la cérémonie de vernissage de cette exposition qui a eu lieu jeudi, le Vice-Chancelier de l’Université de Maurice, le Pr Konrad Morgan a salué les étudiants pour leurs talents et la qualité artistique des travaux exposés qui, a-t-il dit, ne peuvent que traduire le grand doigté de ces futurs artistes et leur habileté dans l’art de maîtriser et de façonner la matière.
Le Pr Morgan, à cet égard, a appelé les étudiants à développer leurs talents, à promouvoir leurs facultés artistiques et à approfondir la recherche dans les différents domaines de l’art, afin de favoriser leur intégration dans les champs de la culture et de l’économie.