Le centre commercial Grand-Baie La Croisette lance ce samedi une salle destinée aux artistes, Gallery of the North, à travers une exposition intitulée PluriELLES présentée par Karine Boodiah, Pamela Saramandif-Vardin et Vimla Dindoyal, qui portent chacune un regard différent sur le monde.
La Gallery of the North permettra aux artistes d’exposer leurs créations, indique Corinne Robert, en charge de la communication pour Grand-Baie La Croisette. « C’est notre façon d’accompagner la liberté d’expression et de permettre à des artistes émergents de se faire connaître. Nous proposons ce lieu gratuitement et nous soutenons les participants dans la mise en place de leur exposition ».
L’exposition PluriELLES comprendra 26 toiles. « Notre démarche est d’accueillir des performances diverses : peinture, sculptures ou autres façons de créer avec en marge des activités pour les visiteurs, histoire de mieux découvrir les univers de nos artistes. C’est aussi une façon d’initier le grand public aux diverses formes d’art », dit Corinne Robert. L’exposition prendra fin le dimanche 1er septembre.
C’est au cours d’un séjour à Madagascar que Karine Boodiah, originaire de Curepipe a le déclic qui  la poussera à reprendre ses pinceaux et approfondir ses connaissances en peinture. Ses trois grossesses, ses liens avec les femmes de sa famille et une envie de rendre hommage aux femmes l’ont conduite à peindre en général des personnages féminins. « La femme, qui est le thème de mon exposition, est source de vie, c’est le pilier d’une famille, de la société en général. La femme peut faire preuve de force, de courage face aux aléas de la vie. Elle s’adapte et se réinvente. C’est pour moi un sujet d’inspiration inépuisable ». Karine Boodiah est à sa première exposition. À la fois inquiète de la réaction du public et impatiente de partager sa façon de peindre, elle proposera dix toiles sous son nom d’artiste, Ophel.
Pamela Saramandif-Vardin, elle, parlera de la Terre, son thème de prédilection. Après des études en arts, elle est passée par la case enseignement avant de s’orienter vers la décoration intérieure. Sa passion pour le dessin ne l’a jamais quittée ni sa prédilection pour la peinture abstraite. Ses voyages au Mozambique et aux Seychelles représentent des souvenirs de couleurs et de formes qu’elle mélange à sa vision de son île natale pour offrir des créations colorées et stylées avec pour fil conducteur les éléments végétaux. Quant à Vimla Dindoyal, la seule à avoir déjà exposé, elle évoquera La mer. « Chaque expo est un moment unique, car on se dévoile à travers la peinture à nos proches et au grand public. On s’expose, c’est le cas de le dire. C’est à la fois un moment que l’on attend et que l’on redoute ». Cette enseignante en arts plastiques est particulièrement inspirée par la faune et la flore marine. Un univers fascinant qu’elle reproduit à sa façon.