Une précieuse collection de reliques sacrées du Bouddha et de nombreux autres maîtres bouddhistes sera exposée pour la première fois à Maurice les 26, 27 et 28 août à la Cybertour 1 à Ebène. Elle rassemble les reliques du Bouddha Shakyamuni, du grand maître Milarepa, du Lama Tsong Khapa et de nombreux disciples du Bouddha. L’entrée sera libre et gratuite. Au coeur du projet Maitreya, une statue en bronze, haute de 152 m sera construite à Koushinagar, dans le nord de l’Inde, à l’endroit même où le Bouddha Shakyamuni est décédé.
Si l’on en croit les Écritures, indique Lakshmi Jeetah, organisatrice de cette exposition à Maurice, Maitreya sera le prochain Bouddha. Le Projet Maitreya a pour but de construire une statue en bronze haute de 152 m à Koushinagar, dans le nord de l’Inde, au lieu où le Bouddha Shakyamuni est décédé. Le bâtiment qui abritera la statue du Bouddha Maitreya comportera également des temples, des halls d’exposition, un musée, une bibliothèque, un théâtre audiovisuel et des services hospitaliers. Le projet, souligne Lakshmi Jeetah, transforme les enseignements d’amour et de bienveillance en actes. La construction de la statue du Bouddha Maitreya, permettra d’inspirer le monde à penser et agir avec bonté et bienveillance, en fournissant des équipements spirituels, éducatifs et sanitaires gratuits à Koushinagar en Uttar Pradesh, en procurant des emplois, à court et long termes, en aidant à développer les infrastructures de la région, et en concentrant et influençant un développement durable positif dans cette partie émergente de l’une des régions les plus pauvres de l’Inde.
Conçue pour durer au moins un millénaire, la statue de Maitreya soutiendra l’oeuvre spirituelle et sociale du projet. Elle transcrira le message d’amour bienveillant et de paix du projet. Une précieuse collection de reliques sacrées du Bouddha et de nombreux autres maîtres bouddhistes sera ultérieurement enchâssée dans cette statue. Cette collection est actuellement en tournée dans le monde et plus précisément en Afrique pendant les mois de juillet et d’août 2011. Elle a fait le tour du monde dans plus de 58 pays et lors de 590 événements. Elle sera exposée pour la première fois à Maurice les 26, 27 et 28 août à la Cybertour 1 à Ebène. Elle rassemble les reliques du Bouddha Shakyamuni, du grand maître Milarepa, du Lama Tsong Khapa et de nombreux disciples du Bouddha.
« Les reliques ne font pas normalement de tournée et encore moins dans un aussi grand nombre. C’est une occasion rare de les voir. Elles ont été recueillies dans les cendres après la crémation des maîtres bouddhistes et ont souvent l’aspect de belles perles cristallines. Les bouddhistes estiment que les reliques incarnent les qualités spirituelles du maître qui sont la compassion et la sagesse et qu’elles les produisent au moment de sa mort », fait ressortir l’organisatrice de cette exposition à Maurice. Les visiteurs, poursuit-elle, font souvent état d’expériences d’inspiration et de guérison lorsqu’ils sont en présence des reliques qui sont aisément visibles dans leurs écrins, disposés autour d’une statue dorée du Bouddha Maitreya grandeur nature. Lors de cette exposition, les visiteurs pourront participer à la cérémonie de bénédiction au cours de laquelle les reliques du Bouddha sont apposés sur chaque tête. Une cérémonie de bénédiction dédiée aux animaux sera également prévue.