À l’occasion de la 12e Journée internationale de la lutte contre l’homophobie et la transphobie, ce 17 mai, le Collectif Arc-en-Ciel (CAEC) lance sa nouvelle campagne de sensibilisation sur le thème « Idantite Konzige ». Pauline Verner, porte-parole de l’association, affirme qu’il aura fallu deux ans de réflexion pour que ce projet puisse aboutir. À commencer par une rencontre avec le photographe Sylvian Sébille, de Réactive Studio, lors de la conception de Loveproject, réalisé en 2015. Les travaux entamés depuis seront visibles du 17 au 27 mai à The Ground, au Caudan du 29 mai au 4 juin et chez L’Antiquaire le 6 juin.
Pauline Verber explique que « Idantite Konzige » est une forme d’art véhiculant l’acceptation de l’autre. « Idantite Konzige permet à l’Art (peinture, photographie, écriture) de transmettre un message d’acceptation de l’autre, un message d’espoir, de respect et d’humanité. C’est aussi un moyen de sensibiliser autrement les gens en mettant en lumière certaines étapes du parcours de vie des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres à Maurice », indique-t-elle. En vue de restituer tout le travail du Collectif Arc-en-Ciel, 12 réalisations seront mises en exergue lors de cette exposition, le but étant notamment de mettre en lumière tous les accomplissements de cette 12e Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie. L’exposition comportera entre autres une série de photographies axées autour des six thèmes que sont la naissance, le regard des autres, l’émotion, le soutien, l’affranchissement et le rêve. Toutes les photographies mettront en scène « de vraies personnes issues de la communauté LGBT ». Et d’ajouter : « C’était une évidence de faire appel aux principales personnes concernées, qu’elles soient homosexuelles, transgenre ou des parents, soeurs, amis, pour représenter leurs réalités. »