Dans le cadre de la 12e Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie et pour marquer le 12e anniversaire du Collectif Arc-en-Ciel, une exposition a lieu à The Ground à Cassis jusqu’au 27 mai. Elle se tiendra ensuite du 29 mai au 4 juin au Caudan.
Idantite Konzige permet de réunir et de réconcilier les différentes facettes d’un individu. L’être humain, à travers ses caractéristiques identitaires, est au centre de cette campagne pour soutenir la cause LGBT.
Les douze oeuvres exposées, des photographies de Sylvian Sebille, font réfléchir sur le regard que l’on pose sur les individus en raison de leurs orientations sexuelles. Elles sont accompagnées par des textes signés Shenaz Patel, Daniella Bastien et Claire Thévenau. Six thèmes ont été choisis : Naissance, Regard des Autres, Emotions, Soutien, Affranchissement, Rêve.
“Je suis pangenre (quelqu’un qui s’identifie comme étant de tous les genres) et j’assume complètement ce que je suis”, nous dit Carou Labonne, qui apparaît sur une photo et est membre du Collectif Arc-en-Ciel depuis 2009.
L’oeuvre Rêve représente l’image idyllique d’une île Maurice où il n’y aurait plus de préjugés sur la communauté LGBT. Des hommes et des femmes sont réunis sur cette photo et s’acceptent comme ils sont. “Ma plus grande joie est que ma famille me soutient. Ma maman est à mes côtés sur cette photo, ce qui est une belle preuve d’amour”, confie Ryan Ah Kee, un jeune homme jovial et bien dans sa peau.
Une autre photo témoigne de la stigmatisation dont sont victimes les LGBT. Elle montre deux personnes sur lesquelles sont inscrites des paroles négatives, insultes et moqueries couramment adressées aux LGBT. Un poème de Shenaz Patel, Noire Colombe, Colère Blanche, illustre la photo.