Les oeuvres actuellement exposées au MGI offrent une belle vitrine du potentiel artistique qui attend de s’épanouir pleinement pour enrichir le paysage mauricien. Ce n’est peut-être pas encore la grande révolution qui apportera le renouveau que d’aucuns souhaitent, mais la base présentée donne des raisons d’espérer.
Le talent est là, les techniques sont maîtrisées, la transmission s’est une nouvelle fois effectuée au School of Fine Arts du MGI. Jusqu’au 21 septembre, c’est tout ce travail que l’on peut admirer sur les murs, les socles et les écrans installés dans la salle d’exposition de l’établissement de Moka. Peintures, photographies, sculptures, mix media, montage : les genres se mélangent vers un but commun.
Ouverte depuis le 16 septembre, Artibiotic 2 vaut largement le déplacement.