Le Festival de la Moto organisé par M75events est un évènement dédié aux deux-roues où animations riment avec exposition. Organisé vendredi et hier au Caudan Wtarefront, c’est un festival unique à Maurice et qui en est à sa première édition cette année. Présentation de toutes les grosses cylindrées de la moto, des animations pour la famille et dégustations étaient au menu ces deux après-midis exceptionnels, de 13h à 20h. Le Island Bike Festival a mis à l’honneur une quinzaine de moto allant des 250cc à 2500cc.
Le Biker Brothers Motor Club, jeune association regroupant quelque 35 motards ayant plus de 20 ans, et dont le slogan est “Born to be bikers”, a eu l’occasion d’exposer les motos spectaculaires de ses membres, avec des modèles uniques. “Nous exposons ici des motos de la marque Kawasaki, Honda, Suzuki, entre autres. Un des membres a une BMW, que nous n’avons malheureusement pas pu apporter à l’exposition. Mais certains de nos modèles sont rares, voire uniques, tels que la Honda Shadow 900cc, qui est unique, et la Kawasaki verte 600cc, qui est une moto de course. Il existe plusieurs modèles de Kawasaki mais comme ceux-ci (deux qui sont exposés au Caudan, ndlr), il n’y en a que quatre à Maurice”, indique Aref Narod, président du club.
Ce dernier, ayant à son actif 34 ans de carrière en tant que motard, a monté le Club dans le but d’encourager les jeunes à conduire une moto de manière responsable et avec discipline : “Nous sommes un non-racing club et nous prônons la conduite défensive. Nous organisons principalement des balades à moto avec nos membres, balades durant lesquelles nous exigeons toutes les mesures de sécurité tel que le port de casque, et que la moto soit bien entretenue et aucune boisson alcoolisée n’y est autorisée.” Pour Ajmeer Khodabacus, vice-président du Biker Brothers Motor Club, il est important de faire comprendre aux jeunes et à la population en général que “la conduite en moto n’est pas dangereuse aussi longtemps que nous ne la rendions pas dangereuse”. Il rappelle que le respect du code de conduite est important.
Tous les amateurs des deux-roues s’y sont retrouvés. Chacun a pu découvrir les modèles qu’il convoite ou connaitre davantage sur les grosses cylindrées. On a pu également admirer des engins spectaculaires avec des motos de 250cc jusqu’à 2500 cc. Mais le Festival de la Moto se veut aussi interactif, avec des jeux pour enfants, des animations pour la famille, des dégustations gratuites au coeur de l’évènement. Toutefois, si le public n’a pas été autorisé à essayer les engins, c’est avant tout pour une question de sécurité. “Il faut avoir une formation particulière pour essayer ces motos”, fait comprendre Aref Narod. Hier soir, une parade lumineuse à mis fin à l’exposition dans les allées du Caudan mettant la grande famille de la moto à l’honneur.