« Peintres des îles et d’ailleurs », l’exposition que présente à partir du 16 février la Galerie des Arts, a ceci de particulier que les bénéfices réalisés sur les ventes des tableaux devraient contribuer au financement d’un film sur Maurice qui sera intitulé « Passeport pour la paix ». Annoncé comme un reportage, ce film réalisé par le directeur de la galerie Georges Antoine, présentera l’île Maurice multiculturelle « comme un exemple de cohabitation pacifique, de tolérance et de respect mutuel ».
« Passeport pour la paix » sera coproduit par la fondation française Vivre ensemble et la société de production Hello News, l’objectif étant de le traduire en douze langues afin de le diffuser sur des chaînes de télévisions étrangères et dans les avions de différentes compagnies aériennes, et même dans le contexte du Festival de Cannes !
En attendant tout cela, il est possible de se contenter de regarder des tableaux, du 16 février au 16 mars, à commencer par les dix-huit originaux de Vaco Baissac « ainsi qu’une série de laques exclusives de l’artiste », de découvrir une collection de peintures haïtiennes, ainsi que plus près de nous, les peintures de Mélissa Deweer Rivet, qui continue de développer et nuancer son expression autour du thème inépuisable de l’univers féminin. Sont également annoncés dans cette galerie qui a ouvert ses portes en octobre, des créations lumineuses du décorateur Bollywood, des tirages d’art sur papier en fibre de bambou sur le thème de Paul et Virginie, des laques inspirées des traditions artistiques chinoises et des toiles des écoles surréaliste et cubiste de Paris.