Le policier Danjay Bansi, qui avait été expulsé de la parade en l’honneur des nouveaux promus de la force policière le 29 décembre 2016, a consigné hier une déposition contre le commissaire de police, Mario Nobin. Son uniforme, considéré comme « non conforme » aux règlements, serait à l’origine de son expulsion le jour de l’événement. Danjay Bansi s’était exprimé ce jour-là à haute voix en public, soit devant le commissaire de police et d’autres invités.
Dans sa déposition, le policier Bansi a déclaré que son expulsion n’était « pas justifiée », ajoutant avoir été « humilié » devant sa famille et ses collègues. Il affirme avoir porté la chemise que lui avait remise la force policière, mais que celle-ci ne portait pas de badge. Selon nos sources, le policier a vivement critiqué certains enquêteurs du CCID, qui l’avaient interrogé après cet incident. « Ils l’auraient traité avec mépris », soutiennent ces sources. Selon Danjay Bansi, l’enquête s’était déroulée de « manière impartiale ». Il s’en prend également à certains hauts gradés de la force policière, qui avaient qualifié son comportement « d’indigne ». Le policier Bansi avait été convoqué au CCID le lendemain des incidents, soit le 30 décembre, pour s’expliquer sur son comportement.