À la reprise de la séance parlementaire ce vendredi 28 février, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a demandé au Speaker de présenter une « motion without notice » demandant à ce que le leader de l’opposition, Arvin Boolell, soit suspendu des services de l’Assemblée nationale pour 2 sessions. Il est ainsi suspendu pour la séance d’aujourd’hui et la prochaine séance. La motion a été approuvée par la majorité au Parlement au moment du vote.

Cela intervient après l’expulsion du leader de l’opposition, Arvin Boolell et de Shakeel Mohammed lors de la première partie de la séance de ce vendredi à la suite d’une motion du deputy Prime minister, Ivan Collendavelloo évoquant une faute d’un huissier de la cour suprême en lui servant une pétition au Parlement le 2 décembre 2019.

Lisez ici : https://www.lemauricien.com/article/assemblee-nationale-mohammed-et-boolell-expulses-walkout-de-lopposition/