photo illustration

Après Seetulsing Meetoo, qui fait déjà face à un procès pour violation des articles 46 et 47 de l’ICT Act, les charges formelles ont été logées vendredi contre deux autres internautes.

Il s’agit de Karishma Randhay, aussi connue comme Shweta, 27 ans et résidant à Plaisance, et Mélanie Manuella Zacharie, 27 ans et habitant Quatre-Bornes. Il est reproché à la première d’avoir le 18 janvier dernier posté sur sa page Facebook une photo du Premier ministre, Pravind Jugnauth, avec des commentaires jugés « insultants ». Elle sera poursuivie en violation aux articles 46(h) et 47 de la Computer Misuse and Cybercrime Act.

Sept témoins ont été assignés à ce procès, dont le Premier ministre lui-même. L’habitante de Quatre-Bornes est, elle, poursuivie pour avoir invité les internautes à écouter et partager la vidéo liée à l’affaire de la bande sonore chez les Jugnauth à La Caverne.

Pravind Jugnauth figure de nouveau parmi les quatre témoins assignés. Les deux jeunes femmes devront répondre d’une charge de “using an information and communication service for the purpose of causing inconvenience to a person”.