À l’initiative du groupe Faith et grâce au soutien de sponsors, 150 bébés âgés de 0 à 2 ans ont bénéficié de produits d’hygiène, hier, lors d’une cérémonie organisée au Social Welfare Centre des Chagossiens, à Pointe-aux-Sables. L’occasion pour les membres de Faith d’annoncer un avis de recrutement d’un des parrains, l’usine Arteknit, qui se trouve dans la région.
Les parents et grands-parents des 150 bébés de la région de Pointe-aux-Sables ont répondu présent à l’appel de l’Ong Faith hier, qui organisait sa septième activité sous l’intitulé Baby drive. Une initiative qui vise à sensibiliser les parents sur l’importance de l’hygiène chez les bébés. « On ne veut pas faire de l’assistanat mais sensibiliser les familles à l’hygiène de bébé », soutient Georges Brelu-Brelu, président par intérim et manager de l’association. Chaque famille a reçu un paquet avec des couches, des cotons tiges, du talc, des lingettes, entre autres.
Ce geste a été favorablement accueilli par les parents et grands-parents. Marie-Claudine, 38 ans, mère de six enfants, nous indique que pour son petit dernier, âgé d’un an, elle dépense en moyenne Rs 3 000 par mois pour les couches, le lait et autre produits pour bébé. Idem pour son amie Joannita, qui affirme : « Inn bien fer. »
C’était aussi l’occasion pour les membres de cette association d’annoncer un avis de recrutement pour 200 habitants de la région à l’usine Arteknit. L’association Faith, qui a vu le jour il y a un peu plus de cinq ans, se consacre à deux activités majeures, le soutien aux bébés et aux familles, à travers ses projets Baby drive et Family drive, fait ressortir Georges Brelu-Brelu. Il indique que c’est la septième activité sous le label Baby drive et que la huitième aura lieu ce samedi à Albion. « Cinquante familles en seront bénéficiaires », indique notre interlocuteur.
L’association, dont le siège se trouve à Grande-Rivière-Nord-Ouest, compte une trentaine de membres, tous des volontaires, et opère principalement dans la région de Port-Louis. Elle fait aussi de l’accompagnement scolaire et pourvoit un soutien aux familles en difficulté. L’activité Family drive, qui consiste à distribuer des cartons de vivres aux familles, a lieu trois ou quatre fois par an. « Pendant un week-end, les volontaires collectent des vivres auprès des gens qui vont faire leur shopping devant les supermarchés et on les repartit dans des colis et on les distribue aux nécessiteux », souligne notre interlocuteur. Il ajoute que l’association bénéficie aussi des fonds CSR de Sotravic et d’Arteknit pour mener à bien ses projets.