Le leader du MMM a apporté un démenti formel aux rumeurs selon lesquelles son parti aurait eu des tractations avec le MSM en vue d’un rapprochement dans l’éventualité d’un “hung parliament” à l’issue des élections générales de demain.

« J’apporte un démenti absolument catégorique. Non selma pa finn ena, mai pa pou ena kontakt. Pa finn ena traktasion e pa pou ena traktasion MMM-MSM », a déclaré Paul Bérenger au Mauricien. Il se dit par ailleurs confiant de pouvoir obtenir une majorité à l’issue des élections générales de demain.

À noter que le leader des Mauves se trouvait aussi à Vacoas hier, où Ajay Guness a rappelé que Paul Bérenger a déjà occupé le poste de Premier ministre. Ce dernier avait alors « démontré sa capacité de diriger le pays sans parti pris ».

Et de poursuivre : « Il avait initié une série de projets, dont la création de la Cybercité, la construction de 36 collèges à travers l’île et avait jeté les bases du “Seafood hub” en collaboration avec le secteur privé. »

Ajay Guness a également insisté sur « la compétence et le dévouement » des deux autres candidats du MMM dans la circonscription No 16, à savoir Dhanraj Boodhoo, économiste et expert-comptable, et Joanna Bérenger, passionnée d’écologie et du développement de la jeunesse.