Une Fake News circule sur Whatsapp avançant que l’enseignement et l’apprentissage en ligne auraient été interrompus. Or, ce n’est pas le cas.

Le ministère de l’Éducation a émis un communiqué le dimanche 12 avril afin de démentir cela.

Le ministère rassure le public et les parties prenantes que l’enseignement et l’apprentissage en ligne continueront à être assurés par les éducateurs, et que les directeurs d’écoles secondaires suivront de près la situation.

L’affaire a été référée à l’unité de lutte contre la cybercriminalité et la police. Une enquête a été initiée.