« Cette personne peut être poursuivie pour ‘propagation de fausses nouvelles’ et ‘breach of ICTA' », confie l’Inspecteur Shiva Coothen du Police Press office, au sujet de l’administrateur du site en ligne qui a répandu une Fake News concernant un cas de coronavirus à Maurice.

Les peines encourues pour ce genre de délit sont une amende ne dépassant pas Rs 20 000 et un an de prison. Ou alors, une amende ne dépassant pas Rs 1 million avec une peine d’emprisonnement ne dépassant pas cinq ans.

L’enquête se poursuit du côté de la Central CID pour retrouver l’administrateur du site ayant propagé la Fake News appuyée d’une vidéo.

À savoir qu’une plainte a été déposée contre ce site en ligne.