Un jeune homme de 24 ans, saignant abondamment du cou, s’est présenté hier dans la matinée au poste de police de Trou-Fanfaron. Des policiers l’ont immédiatement conduit à l’hôpital Jeetoo. Un étudiant de 21 ans et habitant Petite-Rivière s’est toutefois rendu un peu plus tard aux Line Barracks pour avouer avoir poignardé la victime. Dans sa déposition, il a expliqué que les choses avaient dégénéré après une discussion.
L’état de la victime est stable alors que son agresseur est actuellement en cellule policière. Selon les informations disponibles, les deux jeunes entretenaient une liaison.
La jalousie serait la cause de cette agression.