La prochaine rentrée étant prévue pour juin, c’est la période de recrutement au Fashion & Design Institute (FDI), dont les locaux se trouvent dans le campus de la MITD à Ébène. Durant trois jours, soit du 26 au 28 février, l’institut tertiaire offrant des cours dans les domaines de l’art, du design, de la mode et de la décoration d’intérieur, a ouvert ses portes au public et aux futurs étudiants, leur permettant de découvrir les formations offertes par l’établissement, à travers des démonstrations, des ateliers, des projections vidéos, des expositions et défilés de mode.
La cérémonie d’ouverture a eu lieu jeudi en présence de la haut-commissaire de l’Afrique du Sud à Maurice, Dr Nomvuyo Nokwe, de la haut-commissaire britannique à Maurice, Sharon Taylor, des membres du corps diplomatique, et de Tamanah Appadu, Permanent Secretary du ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Protection des consommateurs (celui-ci venu représenter le ministre Ashit Gungah qui s’était rendu à l’Assemblée nationale).
Un défilé de mode était au programme de cette première journée portes ouvertes, présentant les travaux réalisés par les élèves de la faculté Fashion and Textiles. Une visite guidée a ensuite permis aux jeunes désirant intégrer l’école de découvrir les différents départements et les formations disponibles. Les étudiants en fin de cycle secondaire ont aussi pu participer aux différents ateliers de travail: la Pinhole photography — l’art de faire de la photographie sans l’aide d’une caméra ; l’impression au pochoir sur tissu ; la céramique — l’utilisation de l’argile pour réaliser des ouvrages d’art créatif.
Actuellement, les cours offerts par le FDI sont: Foundation Diploma in Art & Design (Foundation Course pour les détenteurs du ‘A’ Level) et Extended Diploma in Art and Design (Foundation Course pour les détenteurs du ‘O’ Level); Higher National Diploma (HND) Fashion and Textiles et BA (Hons) Fashion and Textiles (Top-up); HND Graphic Design, HND Interactive Media et BA (Hons) Graphic Design avec Animation (Top-up); HND Art & Design; et BA (Hons) Interior Design.
Les étudiants reçoivent un diplôme reconnu internationalement — le Higher National Diploma (HND) qui est accrédité par Pearson UK, organisme délivrant des diplômes. Selon Sadhna Juwaheer, la directrice du Fashion and Design Institute, le FDI a aussi établi des liens internationaux avec des institutions de renom tel que le Central Saint Martin, l’une des meilleures écoles de mode de la Grande-Bretagne, la Haute Future Fashion Academy of Milan où deux bourses d’études sont offertes chaque année et plus récemment la Limkokwing University of Malaysia.
Pour elle, le FDI a forgé sa réputation, renforcée par des récompenses remportées par des étudiants, « mais aussi par le nombre record de gradués que nous fournissons au marché du travail ».  » 90% des étudiants ont trouvé de l’emploi dans leur domaine respectif », dit-elle. Nombre de ces jeunes talents font la fierté et la réputation de l’école. « Notre école a produit des entrepreneurs à succès, tels qu’Avinash Govind qui a récemment lancé sa marque « Kanasik », Yogi Veeranah connu pour sa marque « fusion ». D’autres tiennent des postes importants dans les plus grandes agences publicitaires, tel que Azagen qui est Art Director chez P&P link, Sharon Gouges, Art director chez Circus », dit-elle. Au FDI, la technologie profite aussi aux élèves. « Nous investissons beaucoup dans la technologie. L’institution possède quatre laboratoires informatiques, dont un MAC lab, un lab multimédia 3D et des logiciels comme Adobe, pattern making et garment construction 2D et 3D, illustrateur, premier pro, after effects, dream weaver, entre autres », dit-elle.
Pour rappel, les inscriptions pour les cours sont ouvertes jusqu’à fin mars. Lancé en septembre 2009, le FDI, opère sous l’égide du ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Protection des Consommateurs.