Ils ont terminé leurs études au Fashion & Design Institute ( FDI) et se retrouveront bientôt sur le marché du travail. Pour les 175 étudiants en fin de cycle, exposer leurs travaux au public constitue une opportunité de faire montre de leurs talents et d’établir un premier contact avec les professionnels de l’industrie du Fashion & Design. « Tesselation », le thème de cette année, qui signifie un assemblage de figures formant un motif, veut présenter l’institution comme un assemblage de différentes sphères de l’industrie créative, notamment à travers les 5 facultés: Fashion & Textiles, Media & Communication, Art & Design, Built-Environment et Foundation Studies. La cérémonie d’ouverture de cette exposition qui a eu lieu jeudi en présence d’Ashit Gungah, ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Protection des Consommateurs, a permis de découvrir les travaux réalisés par les différents départements du FDI. L’événement qui s’est poursuivi durant deux jours, soit vendredi et samedi pour accueillir le public, a été l’occasion pour ceux qui, terminant leurs études secondaires et souhaitant entamer une formation au FDI, de découvrir les différentes possibilités offertes par l’école. Dans les salles, les projets de fin d’études ont pris différentes formes: réalisation de croquis pour les collections de vêtements qui seront présentées lors du défilé annuel, présentation de produits d’intérieur, sculpture, peinture, photographie, illustration, animation et communication visuelle et mode. Couleurs du désert, drapés grecs, dreamcatchers, l’armée russe… Tandis que l’événement a mis en lumière les idées et inspirations des finissants en Mode et Design, il a aussi dévoilé les talents et l’ingéniosité des étudiants en design graphique et en design d’événements. Découvrez.