Après s’être plaint d’un « fake WhatsApp profile », le Chief Whip de la majorité, Bobby Hurreeram, s’est rendu à la Cybercrime Unit, mercredi 4 septembre, pour déposer une plainte contre un « fake Facebook profile » de sa personne.

Contacté par la rédaction, Bobby Hurreeram a indiqué que ce faux profil lui porte préjudice. C’est dans l’après-midi de dimanche qu’on a attiré son attention sur ce compte qui contient, dit-il, des photos de lui.

« Je n’ai pas porté plainte plus tôt parce que j’étais en période de carême », confie Bobby Hurreeram. « Pour moi, il est clair que c’est un nouveau stratagème qui démontre l’état d’esprit de certains qui ne souhaitent pas se battre dignement. En tant que citoyen responsable, j’ai porté plainte ».

Une enquête a été initiée.