Maurice a enregistré des investissements directs étrangers (Foreign Direct Investment) de l’ordre de Rs 4,8 milliards pour le premier semestre 2015. Les projets immobiliers ont attiré le gros de ces investissements, soit Rs 4 milliards (84 %) alors que la France s’est maintenue à la première place des sources de FDI pour Maurice avec un montant de Rs 1,7 milliard.
Selon un relevé publié par la Banque de Maurice – les données sur les activités des sociétés opérant avec une licence de Global Business Companies-1 n’étant pas comptabilisées – les investisseurs étrangers ont montré pendant le premier semestre 2015 un grand intérêt pour les projets d’Integrated Resort Scheme/Real Estate Scheme/Invest Hotel Scheme, le montant total investi s’élevant à Rs 3,3 milliards. De 2010 à 2014, les investissements dans ces types de projets ont totalisé Rs 18,2 milliards.
La banque centrale indique que le FDI pour le secteur de l’hôtellerie/restauration s’est chiffré à Rs 456 millions pour la période janvier-juin 2015. Le secteur des services financiers s’est retrouvé en troisième position avec un montant de Rs 126 millions, précédant celui de la construction avec Rs 112 millions.
Au niveau des sources de FDI, la France a largement précédé l’Afrique du Sud (Rs 711 millions), le Royaume Uni (Rs 551 millions), la Suisse (Rs 413 millions) et la Chine (Rs 149 millions).
Les autorités mauriciennes misent sur des investissements directs étrangers d’environ Rs 10 milliards pour cette année. En 2014, la valeur du FDI a été légèrement supérieure à Rs 14,1 milliards.
Pour ce qui est des investissements directs effectués par des entreprises mauriciennes à l’étranger, on observe que ce sont les services financiers qui ont été les plus ciblés pendant le premier semestre 2015. Le montant investi dans ce secteur s’est chiffré à Rs 720 millions, soit environ 74 % des investissements totaux. Les entreprises locales ont également investi Rs 113 millions dans des activités immobilières à l’étranger et Rs 94 millions dans le secteur commercial.
Sur les Rs 978 millions de FDI mauricien, Rs 773 millions ont été canalisées vers l’Afrique. Le Mozambique a raflé la plus grosse part avec Rs 621 millions, précédant La Réunion et Madagascar avec Rs 26 millions et Rs 11 millions respectivement. Dans les autres régions, les Émirats Arabes Unis (Rs 60 millions) et la France (Rs 60 millions) ont été privilégiés.