Maurice a enregistré des investissements étrangers directs de l’ordre de Rs 6,2 milliards au cours de la période janvier-septembre 2012. De ce montant, Rs 3,7 milliards ont été consacrées au secteur de l’immobilier en général. C’est ce qu’indique un relevé rendu public hier par la Banque de Maurice.
Alors que pour toute l’année 2011, le montant de FDI (Foreign Direct Investment) s’est élevé à Rs 9,4 milliards, les trois premiers trimestres de 2012 ont été marqués par des investissements de Rs 6,2 milliards, indique la banque centrale. Le secteur de l’immobilier comme souligné plus haut a été le principal bénéficiaire de ces investissements avec un montant de Rs 3,7 milliards dont Rs 3,1 milliards allant aux projets d’Integrated Resort Scheme, de Real Estate Scheme et d’Invest Hotel Scheme. Dans ce dernier cas, ce sont des chambres d’hôtel qui sont vendues aux étrangers.
Le deuxième secteur à bénéficier du FDI est celui de la construction avec un montant de Rs 1,2 milliard. Ce même secteur avait attiré Rs 2,1 milliards de FDI en 2011. On retrouve ensuite le secteur des services financiers avec un montant de Rs 459 millions, suivi de l’hôtellerie et la restauration (Rs 371 millions), du commerce de gros/détail (181 millions) et de l’industrie manufacturière (Rs 102 millions).
Les Sud-africains ont été les plus gros investisseurs sur les neuf premiers mois de 2012, leurs placements se chiffrant à Rs 2,1 milliards. Ils précèdent les Français qui ont investi pour un montant de Rs 1,8 milliard. Sud-africains et Français gardent le tempo car sur l’ensemble de l’année 2011, ils avaient investi Rs 2,2 milliards et Rs 3,3 milliards respectivement.
Les données de la BoM montrent que le FDI en provenance de l’Europe a tendance à baisser (Rs 5,7 milliards en 2011 et Rs 2,1 milliards de janvier à septembre 2012). Derrière la France, on retrouve le Royaume Uni avec un montant de Rs 182 millions. La banque centrale annonce que la part des investisseurs des pays du sud-est asiatique a atteint Rs 1,5 milliard alors que les Émirats Arabes Unis ont une contribution de Rs 114 millions, un peu moins que celles des États-Unis (Rs 150 millions).
S’agissant des investissements réalisés à l’étranger par les entreprises mauriciennes, ils sont légèrement supérieurs à Rs 1,8 milliard sur la période janvier-septembre 2012 alors que pour toute l’année 2011 le montant total avait atteint Rs 2,5 milliards. Les autorités bancaires indiquent que les entreprises locales ont investi Rs 619 millions dans les services financiers, Rs 595 millions dans l’hôtellerie/restauration, Rs 294 millions dans l’activité manufacturière, Rs 186 millions dans l’immobilier, Rs 30 millions dans le commerce et Rs 22 millions dans des activités professionnelles et techniques.
Au premier rang des régions ciblées par les investisseurs locaux figure l’Afrique avec un montant de Rs 1,1 milliard dont Rs 95 millions en direction de Madagascar, Rs 70 millions vers le Mozambique, Rs 54 millions vers l’Afrique du Sud et un total de Rs 863 millions allant vers un ensemble de pays non précisé. Les investissements de Maurice vers l’Europe se sont élevés à Rs 407 millions dont Rs 42 millions pour la France. Par ailleurs, les pays du sud-est asiatique ont attiré Rs 301 millions d’investissements directs en provenance de Maurice.