Les membres de  Federation of Public Sector & Other Unions ont animé une conférence ce matin, 20 avril afin de s’exprimer sur le projet de privatisation activé par Ivan Collendavelloo, ministre de l’Énergie et des services publics.

Dans un contexte qui annonce la fin de mandat de ce régime et  à la vieille de l’exercice budgétaire, ils déplorent les décisions du ministre. Selon les membres de la fédération, Ivan Collendavelloo n’a pas respecté les mesures annoncées lors du budget dédié au secteur de l’eau. « li finn embete la population, c’est enn grand anomalie, tou foyers bizin gagn indistinctement 6 mètres cube gratuits. »

Rachid Imrith, le syndicaliste est également d’avis que le ministre des services publics « p servi la Banque Mondiale pu privatise CWA ». Il se dit contre l’augmentation des tarifs de l’eau, « li pa kestion vinn avec augmentation delo, parski CWA pa dan le rouge, et sa largent capital kinn vinn Rs 3.8 milliards se largent contribuables, » a-t-il déclaré lors de son discours.

« Sak consommateur p deja paye pu modernise infrastructure CWA dans moris, cass la inn fini ramasse, nu pa compran kifer enn etranger secteur prive pu vinn fer gestion sa largent la, » s’interroge le syndicaliste.