L’attitude du « supposé » leader de l’opposition Paul Bérenger a été passée au crible par la fédération regroupant le Parti Action Liberal de Lutchmeeparsad Ramsahok, le Front Solidarité Mauricien de Cehl Meeah et le Mouvement Authentique Mauricien d’Eliézer François. Pour la plateforme, l’alliance MMM/Ptr en gestation ne remportera certainement pas d’éventuelles élections générales par 60-0. « Le pep pe tro tret zot de tou », a affirmé M. Ramsahok lors d’une conférence de presse hier matin à l’hôtel St-Georges.
Paul Bérenger représente aujourd’hui la trahison politique à son apogée, ont soutenu les intervenants hier. Lutchmeeparsad Ramsahok, du PAL, affirme qu’au vu du mécontentement « général » de la population, « bliye ki pou ena 60-0 ». « Dimoun pe tret zot de tou », estime-t-il. « Zot pe dir li pou lalians deux lekip sa me mwa mo pa pe trouv okenn lekip ladan. MMM ou Ptr, se deux partis One-Man Show sa… » Il s’appesantit sur Paul Bérenger qu’il dit « bien connaître » : « Li mem desid tou, personn pa kapav dir narnye dan so parti. Li mem proprieter eternel MMM. Tou bann striktir MMM – assemblée délégués, Biro Politik – tousa bann zafer-la bidon ! »
Pour Cehl Meeah, député du N°3 et leader du FSM, « sa cou de poignar Bérenger-la pa zis lor ledo Sir Anerood Jugnauth, me lor kominote hindou ki li ti pe rod servi pou vinn o pouvwar ». Il estime que « tou le tan Bérenger finn vann son lideal pou so lintere personel ». Eliézer François, du MAM, estime par ailleurs que tout changement doit être sanctionné d’un référendum. Mais il ne lui semble pas que nos dirigeants évoluent dans ce sens, et particulièrement Paul Bérenger qui ferait tout « pour ne pas contrarier Ramgoolam ». « Kot so responsabilite leader l’opposition ? », s’interroge-t-il. Citant le récent rapport de l’Audit, il affirme : « Pont de Paris finn kout Rs 24 millions, en bot salte finn kout Rs 2000, enn poubel Rs 9 000… Dan Pereybère, pe kontign koup pie pou fer plezir bann business transat. Se sa ki Bérenger ti bizin dir dan parleman olye felisit Ramgoolam pou so diskour program ».
La fédération PAL-FSM-MAM prévoit une série de meetings en septembre afin de « denons mentalité roder bout ». Un message particulier est lancé aux militants koltar « ki ankor dan koltar ».