Les proches de S.H sont dans le flou. Qu’est-il arrivé à la jeune femme de 26 ans durant la soirée de jeudi ? Le transport de sa compagnie l’a déposée comme à son habitude à l’endroit où son petit ami la récupère. Mais plus tard dans la nuit, la jeune femme a été admise aux soins intensifs de l’hôpital du Nord après avoir été retrouvée inconsciente avec de multiples blessures au visage.
Ce jeudi, S.H, une jeune femme de 26 ans qui travaille comme caissière au Super U de Grand-Baie, avait terminé son service tard dans la soirée. Comme à l’accoutumée, elle était grimpée à bord du van opérant pour la compagnie pour que celui-ci la dépose à l’endroit où son petit ami — avec qui elle vit à 9e Mille, Triolet — la récupère. La jeune femme serait alors descendue du véhicule dans les parages de Triolet et aurait rejoint celui-ci, qui était à motocyclette.
Cependant, nul ne semble être sûr de ce qui s’est produit à partir de ce moment. Plus tard dans la soirée, la jeune femme a été admise aux unités des soins intensifs de l’hôpital du Nord. D’après les indications de son petit ami de 24 ans aux forces de l’ordre, tous deux auraient été victimes d’un accident de la route aux abords du Power Mill Road, à Solitude. La police de Triolet avait alors été alertée et s’était rendue sur place, vers 22h45. Voyant que la jeune femme était grièvement blessée, le Service d’Aide Médical Urgente (SAMU) avait été contacté.
Hier après-midi, les proches de la jeune femme étaient nombreux à être venus lui rendre visite à l’hôpital du Nord. Questionné, son frère aîné estime que « pa enn aksidan sa. Mo panse li’nn gagn bate ». Sa mère est accablée de chagrin et peine à contenir ses larmes. D’après une source de l’établissement hospitalier, sa fille lutte pour sa survie et a été placée sous respiration artificielle. Elle a eu la mâchoire disloquée et compte plusieurs fractures au visage. Raison pour laquelle ses proches doutent qu’elle ait été victime d’un accident.
Hier matin, la Criminal Investigation Division (CID) de Triolet, qui enquête sur cette affaire, a interpellé quatre individus. Il s’agit du petit ami de la jeune femme, d’un membre de la famille de ce dernier, âgé de 19 ans et également domicilié à 9e Mille, et deux des proches amis du jeune homme, soit un étudiant de 18 ans et un conducteur d’autobus de 23 ans, des habitants de Vallée-des-Prêtres. Ils ont été longuement interrogés par les enquêteurs après quoi, le petit ami de la jeune femme a été placé en détention. Son arrestation, indique le service de presse de la police, survient du fait qu’il n’a pas de permis de conduire et que les papiers de son deux-roues ne sont pas en règle.