En raison des travaux de construction dans le cadre du Metro Express, un tronçon de la Richelieu Branch Road est fermé à la circulation depuis vendredi dernier. Les automobilistes ne sont plus autorisés jusqu’à nouvel ordre à circuler vers Black River Road (A3) à partir de la route Port-Louis/St-Jean (A1) et vice versa. En conséquence, dès vendredi après-midi, les embouteillages se sont accentués, ceux quittant Port-Louis pour se diriger vers Coromandel ayant vu leur temps de trajet augmenter de manière signifi cative

Dans son communiqué, le ministère des Infrastructures publiques et du Transport routier, tout en regrettant tout inconvénient causé par la fermeture de ce tronçon, avise que des dispositions nécessaires seront prises afi n de permettre l’accès aux résidents uniquement le long de la Richelieu Branch Road. D’autre part, la circulation le long de la route A1 en direction de la route A3 et la résidence Richelieu sera, elle, dirigée vers son intersection à la montée S.

Idem le long de la route A3 en direction de la route A1 et de la zone industrielle de Coromandel. Si l’on se fi e à vendredi, quand les premiers embouteillages sont réapparus dès 16h, il faudra compter 25 minutes, voire 30 minutes de trajet de la Butte jusqu’au goulet d’étranglement de Grande Rivière, contre environ 10 mn avant la fermeture à la circulation du tronçon. Résultat: entrer et sortir de Port-Louis devient un parcours du combattant pour les usagers de la route. “Il faudrait mener une campagne nationale de conscientisation pour que les gens laissent leur voiture à la maison et aillent travailler en utilisant les transports en communs”, suggère une employée de banque en guise de solution, selon elle, pour une meilleure gestion du fl ux routier.

D’autres conducteurs pris dans ce bouchon évoquent le covoiturage comme solution mais doutent que les Mauriciens aient cette propension à agir dans ce système de rassemblement. Il nous revient fi nalement que des panneaux de signalisation seront mis en place pour informer et guider les usagers de la route.