Bien avant l’ouverture de la première enseigne Tati à Phoenix, en novembre 2016, le magasin au célèbre logo vichy rose et blanc (modifié en 2013) était déjà familier pour bon nombre de Mauriciens qui se rendaient en France ou encore à La Réunion. Dans l’Hexagone, c’est surtout le mythique Tati de Barbès, dans le XVIIIe arrondissement de la capitale qui est l’incontournable adresse shopping durant un séjour à Paris.

A l’annonce de la fermeture de 13 magasins Tati pour non-rentabilité entraînant dans son sillage la suppression de quelques 189 postes et le passage d’une centaine d’autres sous l’enseigne Gifi (spécialisée dans la distribution de produits non alimentaires pour équiper la maison à petits prix) le 16 dernier, le regard des clients de Maurice s’est tourné vers le centre commercial de Phoenix. Tati Maurice, fermera ou fermera pas ? A cette question, Kevin Defrance, directeur de magasin pour Tati Maurice, répond catégoriquement : “Ici, nous sommes franchisés. Tati Maurice ne fermera pas !” Pour les inconditionnels de l’enseigne, Kevin Defrance assure qu’ils n’ont “aucune inquiétude” à se faire, puisque Tati Phoenix continuera à opérer et sous la même enseigne.

La fermeture des magasins en France n’éclaboussera celui de Maurice, précise ce dernier.

Quoi qu’il en soit, en 2020 tous les magasins Tati, à l’exception de celui de Barbès, qui n’auront pas fermé leurs portes passeront sous l’enseigne de Gifi. Au magasin de Phoenix, le personnel confie : “On nous a expliqué la situation en France. Mais nous, nous allons continuer à travailler normalement, puisque le magasin ne fermera pas.” Et de son côté, Kevin Defrance explique que les nouvelles qui ont circulé récemment sur la fermeture du magasin de Phoenix ne sont pas vraies.

C’est en 2017 que le tribunal de Commerce de Bobigny, en France, désigne le groupe Gifi comme repreneur de Tati en situation financière déficitaire. Créée en 1948 par Jules Ouaki, l’enseigne Tati est une pionnière sur le marché des articles à bas prix et a connu un essor sans précédent au fil des années. L’enseigne qui durant les années 2010 avait commencé à développer sa stratégie internationale s’était implantée en Algérie, au Maroc, puis à Maurice…