La 6e édition du Ferney Trail, tenue samedi dernier au Domaine de l’Étoile, a souri au Réunionnais Jean-Eddy Lauret et à la Mauricienne Laurence Goilot. Si cette dernière a remporté une nouvelle fois un succès dans la course phare longue de 32 km, par contre, le Réunionnais a brisé l’hégémonie mauricienne sur la course.
Laurence Goilot a parcouru les 32 km en 3h36’55, loin devant Isabelle Dupont, deuxième en 3h52’16. Valérie Gérard occupe la troisième place en féminin. « J’ai démarré assez vite avec une moyenne de 15 km par heure avant d’attaquer, avec quatre autres participantes, la grande montée. C’est à partir du deuxième point de ravitaillement que j’ai pris les commandes. » De là, Laurence Goilot ne sera plus rejointe.
Chez les messieurs, Jean-Eddy Lauret a marqué de son empreinte ce Ferney Trail, bouclant le parcours en 2h37’15. En compagnie de Simon Desvaux et Xavier Verny, il a parcouru les 10 premiers kilomètres en une trentaine de minutes. « Le parcours était assez roulant avec des descentes, il fallait donc être très vigilant. Sinon, le rythme était assez rapide », expliquait-il à l’arrivée. Quelques minutes plus tard, il s’est détaché du peloton pour aller s’imposer en solitaire. Simon Desvaux a parcouru les 32 km en 2h44’37, alors que Verny, lui, arrivera à la troisième place en 2h55’40.
Les organisateurs ont prévu deux autres courses pour les amateurs. Christiane Louis s’est imposée dans l’épreuve de 14 km chez les dames en 1h20’01, alors que Vikash Narain a enregistré un chrono de 58’40 chez les messieurs. La course de 8 km a vu le sacre de Jennifer Veeraragoo en 46’57 et Michael Louis en 34’09.
À noter qu’une partie des recettes a été remise à Link to Life et La Vallée de Ferney Conservative Trust.