Outres des coureurs de la région indianocéanique, ceux d’Europe faisant partie de l’élite, nous feront également honneur de leur présence au Ferney Trail. Et bien-sûr, le parcours du 35 km demeurent l’attraction principale malgré un engouement grandissante pour les trois autres courses, à savoir le 4 km, 10 km et le 17 km. Selon Jean-Marc Rivet, quo-responsable de l’organisation, le 35 km est une course  spécialement conçue pour les sportifs chevronnés âgés de plus de 18 ans. Le départ se fera à La Vallée de Ferney à 6h30.
« Avec 1950 m de dénivelé, les traileurs à la recherche de nouveaux challenges seront servis. Après une petite incursion dans la chasse d’Ingam, les coureurs rallieront la Digue, puis Le Vallon avant de s’attaquer à la grande pente de la Montagne Gingembre où ils pourront contempler la vue surplombant la côte sud-est de l’île. Les 15 derniers kilomètres du parcours longent les chasses de Ferney et de la Montagne Lion. L’arrivée est prévue à La Vallée de Ferney. Cette année-ci, le trail sera également marqué par la participation des Français, Australiens et Sud-Africains entre autres » détaille-t-il avant d’ajouter que l’Afrique du Sud est un marché potentiel à exploiter.
En conséquence, pour cette édition 2015, les petits plats seront mis dans les grands. La logistique sera assurée par ROAG, une société Sud-Africaine spécialisée dans l’organisation des compétitions de trail. « Compte tenu de l’ampleur et de l’intérêt des athlètes étrangers porté à cet évènement, nous avons préféré faire appel à des professionnels pour l’exercice d’enregistrement et la gestion de l’aspect technique des courses. Du côté de l’organisation, nous mettons les bouchés doubles pour s’assurer que tout soit prêt dans les temps », fait ressortir Jean-Marc Rivet.
En attendant, l’exercice d’inscription a déjà commencé et se fait uniquement sur le site : www.ferneytrail.com où les différents tarifs y sont aussi affichés. À noter que  La date butoir pour valider les dossards est le 22 août. Selon Amélie Audibert co-responsable du comité organisateur du Ferney Trail et Communication & HR Manager de CIEL, il faut s’y prendre tôt car les places sont limitées pour le confort de tous. « Nous recevons énormément de demandes d’inscriptions tous les ans et chaque année, nous faisons un effort pour accueillir davantage de participants. Pour l’édition 2015, nous avons prévus 2 000 places dans les quatre épreuves confondues », affirme-t-elle.
À savoir que l’objectif premier du Groupe CIEL, à travers l’organisation du Ferney Trail, est de placer ce lieu magique qu’est la Vallée de Ferney dans le coeur des Mauriciens et communiquer sur l’importance de la protection de notre biodiversité. « Le Ferney Trail est un événement à but non lucratif et une partie des bénéfices est reversée tous les ans à la Vallée de Ferney Conservation Trust, qui oeuvre pour la sauvegarde de la biodiversité site et à une autre ONG. Cette année nous allons soutenir encore une fois la Muscular Dystrophy Association », souligne Amélie Audibert.