Pour célébrer les musiques typiques de l’océan Indien – le sega tipik pour Maurice, le Maloya pour La Réunion, le Moutia pour les Seychelles ou encore le séga chagossien – Bruno Raya, de Live n Direk Entertainment, soutenu par le ministère des Arts et de la Culture, organise une journée d’atelier dans divers coins du pays aujourd’hui. Ce projet culminera en un grand concert ce soir à partir de 18h au Mahébourg Waterfront.
Au Mauricien, Bruno Raya explique que le but est de faire connaître au grand public les musiques de l’océan Indien, toutes fondées sur le même temps, nommé « 6-8 », d’où le nom de ce festival. Ce projet qu’il a longtemps chéri, a été accepté par le ministère des Arts et de la Culture aussitôt qu’il le lui a soumis. « Ce qui nous a permis de rendre l’événement, comprenant atelier et concert, gratuit au public », indique-t-il.
Lors d’une conférence de presse à Port-Louis la semaine dernière, le ministre des Arts et de la Culture, Santaram Baboo, a salué l’initiative de Bruno Raya, à plus forte raison que le sega tipik a été classé patrimoine immatériel par l’Unesco. Cette collaboration est une occasion, dit-il, de sensibiliser et de partager avec le public mauricien des genres typiques de l’océan Indien.
Dans cette optique, des ateliers autour de ces musiques sont organisés à Mahébourg, au Morne, au Centre Nelson Mandela pour la culture africaine et créole, à La Tour Koenig, au centre commercial Flacq Coeur de Ville et à Grand-Baie La Croisette, aujourd’hui de 11h à 14h. Les participants apprendront les techniques d’élaboration de la ravanne avant d’être formés sur la manière d’en jouer. Des démonstrations sur des instruments d’antan, comme le bobre ou le makalapo, sont prévues, de même que des exercices de bruitage sur des instruments fabriqués par des artistes. Une démonstration et une explication sur la dimension vocale du séga est aussi au programme.  
Outre le sega tipik, qui sera d’ailleurs au coeur de tous les ateliers, le Moutia, le maloya, le séga tambour et le séga chagossien seront présents à l’atelier de Mahébourg, où une exposition sur les instruments traditionnels sera tenue. Parmi les artistes qui animeront les ateliers se trouveront Marclaine Antoine, Kurwin Castel, Linzy Bacbotte, Menwar, Kurty Oclou et Samuel Dubois. Les artistes étrangers qui animeront les ateliers et participeront au concert dans la soirée sont Patrick Victor, des Seychelles, et Kalou Badya, de l’île soeur.