Festival Kreol

La 13e édition du Festival international kreol sera placée cette année sous le thème Kreolite nu Leritaz. Le coup d’envoi à ce festival sera donné vendredi au château Labourdonnais, Mapou, avec une soirée fusion, poésie et jazz. Il prendra fin le 25 avec la tenue d’un grand carnaval qui accueillera des troupes du Brésil, des Seychelles, d’Égypte et de l’Inde. Trois cents Mauriciens y participeront aussi.

Le logo du Festival international kreol, qui se tiendra du 16 au 25 novembre au château Labourdonnais, a été revu et Gérard Louis a conçu le jingle autour du thème Kreolite nou Leritaz, sur une chorégraphie de Jason Louis. Vingt artistes mauriciens participeront au Festival international kreol et feront découvrir aux hôtes étrangers la richesse de notre langue créole.

Pendant ce festival, plusieurs chants avec divers instruments, ravanne, maravanne, triangle, tabla, sitar, mettront en relief le brassage culturel du pays. Sedley Assonne a, pour l’occasion, écrit un poème qui sera lu par les artistes mauriciens. Il y aura une danse fusion exécutée par les artistes pour montrer la richesse et la diversité de la culture mauricienne.

Karl Mootoosamy, ancien directeur de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), consultant pour ce festival, est d’avis que celui-ci marquera l’histoire et les esprits. « Cette année, tout a été fait dans l’esprit d’un travail collectif et portera sur la diversité. »

Anil Gayan, ministre du Tourisme, a rappelé que ce festival « est une fête dans la joie qui met en avant notre héritage en commun qui repose sur la créolité ». « Maurice est un pays unique, les gens viennent des quatre coins du monde. Certains sont venus pour y gagner leur vie, mais tous ont eu la vision de se construire un meilleur avenir à Maurice. Le pays reflète aujourd’hui cette diversité et cette année avec les 50 ans de l’indépendance de Maurice, cette édition se veut plus grandiose. » Pour l’heure, aucun détail n’a été communiqué concernant le coût du festival.

Parmi les activités prévues, à noter le fameux « Bal Rann Zarico » mis en place par les conseils de district de Pamplemousses, Rivière-du-Rempart, Grand-Port, Flacq, Moka, Rivière-Noire et les municipalités de Port-Louis, Beau-Bassin/Rose-Hill, Quatre-Bornes, Vacoas/Phoenix, Curepipe. Ce « Bal Rann Zarico » verra la participation de 500 personnes le samedi 17 novembre au Jardin de la Compagnie et verra la participation de plus de 1 000 personnes. Une régate aura lieu le dimanche 18 au Mahébourg Waterfront.

Et avant cela, un défilé des pirogues d’antan faisant partie de notre patrimoine viendra agrémenter cette journée dominicale. Trente voiliers participeront cette année à la régate. L’animation musicale sera assurée par les artistes de la région de Mahébourg.

Un festival culinaire fait aussi partie de ce Festival international kreol et à cette occasion une soixantaine de stands ont été alloués pour mettre en avant la richesse de la cuisine mauricienne et des îles. Les exposants mauriciens, rodriguais, des Chagos et d’Agalega proposeront une variété de plats locaux à des prix abordables. Une exposition sur l’artisanat mauricien aura aussi lieu à Mahébourg Waterfront.

Les autres dates à retenir sont le lundi 19 courant de 11 h à 15 h pour la finale du concours de théâtre en langue créole au théâtre Serge Constantin, Vacoas, le mardi 20 à l’auditorium Octave Wiehe, Université Maurice, où se tiendra une compétition de slam en créole. Concernant la tranche de sega lontan, un hommage sera rendu à Fanfan lors d’un concert qui se tiendra le mercredi 21 courant au stade Père Laval, Sainte-Croix.

Le jeudi 22 est prévu « Sinema en plenner » à Trou-d’Eau-Douce. Le même jour aura lieu un défilé de mode au marché de Port-Louis où des mannequins seront en tenue traditionnelle. Le point fort pour la fermeture de ce festival sera un grand carnaval qui se tiendra le dimanche 25 novembre à Grand-Baie.

Ce carnaval démarrera à Choisy Shopping Mall et empruntera la route longeant le collège Adolphe de Plevitz, Sunset Boulevard, la route côtière de Grand-Baie et le terrain de football de Grand-Baie. Il verra la participation d’une troupe brésilienne de vingt personnes, 35 personnes des Seychelles, une délégation de Rodrigues, quinze personnes d’Égypte, une délégation de l’Inde, 300 personnes du ministère de la Jeunesse et des Sports, et des participantes aux concours de Miss France, Miss Mauritius, entre autres.