L’archipel des Seychelles célèbre la 27e édition de son Festival Kreol pendant une semaine. Le lancement a eu lieu vendredi par le ministre de la Culture et du Tourisme, Alain St Ange, lors d’un spectacle au Centre de conférences international de Victoria, principale ville de Mahé, aussi connue comme la capitale du monde créolophone. Étaient entre autres présents : le président de la République des Seychelles, James Alix Michel, le vice-président Dany Faure, les ministres du gouvernement seychellois, le Chef commissaire de Rodrigues, Serge Clair, le maire de Beau-Bassin/Rose-Hill, Norbert Froget, le maire de la ville de Bras-Panon, Daniel Gonthier, des diplomates et des personnalités du secteur public et privé.
Lors de son allocution, Alain St Ange a rappelé le rôle crucial de la culture créole pour la communauté seychelloise. Le ministre du Tourisme et de la Culture a soutenu qu’il est possible de vivre en paix entre les différentes communautés. Il a cité l’exemple du peuple seychellois, issu de différentes communautés et de divers horizons, mais qui au fil du temps est devenu un peuple soudé, partageant la culture créole, culture qui unit.
Le Festival Kreol est devenu un événement culturel incontournable pour les Seychellois. Le président de la République, James Alix Michel, qui a nommé cette année Alain St Ange en tant que ministre du Tourisme, lui a aussi confié le ministère de la Culture, car selon le chef d’État des Seychelles, le développement touristique dans l’archipel ne peut se faire sans l’apport de la culture du pays. Un pays sans culture ne peut aspirer à développer son industrie touristique, a-t-il lancé.
Durant cette semaine consacrée à la créolité, les visiteurs pourront participer aux différentes activités culturelles telles que des colloques réunissant des linguistes, des expositions d’artistes locaux et internationaux, des spectacles musicaux avec des artistes de la région, des dégustations culinaires, des soirées littéraires.