Divers passeurs et partenaires institutionnels continuent à rassembler et à encourager l’expression francophone en matière de spectacle. Cette année, le festival PASSE-PORTES, avec son ampleur et l’intérêt de ses assises, rayonne à Grand-Baie, Ile Maurice, jusqu’à ce soir, soirée marquant la remise des prix du jury. Depuis mardi (27 mai) plusieurs compagnies de théâtre ont été proposées à découvrir sur place. Elles ont pu profiter des passerelles installées par les initiateurs du festival : Catherine Swagemaker et François Moravic. A la recherche de nouvelles formes artistiques et d’engagements, ils ont valorisé la vitalité des créateurs du Nord et du Sud, qui à travers les textes, la mise en scène, contribuent à l’identité du domaine théâtral francophone. A Maurice, lieu de rencontre au rang duquel le festival PASSE-PORTES, fondé en 2009 et qui a pour ambition de faire cette île du Sud (comme à l’Ile de Ré, l’année dernière) un lieu de rendez-vous entre de jeunes artistes du théâtre, le public et les professionnels de la culture, a engagé un dialogue passionnant pendant une semaine. Au-delà des livres et des lectures, les créateurs (plus de 60 techniciens et une vingtaine d’artistes) ont pu confronter leurs styles et passer par un festival qui s’attache à faire découvrir les talents en priorité. Comédiens, techniciens et membres du jury ont vécu une véritable fête de la culture. Ce soir, au terme des sic représentations (concours de maquettes), le vote du public mauricien sera pris en compte pour une voix dans le vote des douze membres du jury, dont Bernard Faivre (président) assisté de Claudia Cardinale. Le trophée du Prix “Passe-Portes” sera remis au lauréat, au cours de la cérémonie de clôture à 20h30. Le trophée est une sculpture de l’artiste VAL. Cette pièce unique est offerte par le Sculpteur et la Galerie François Giraudeau (Les Portes en Ré, en France). La Fondation Bernard Giraudeau offre en partenariat avec le festival un prix d’interprétation pour une jeune comédienne et un jeune comédien.
Le festival s’attache à maintenir un dialogue culturel et privilégier des libertés artistiques en accordant une large place aux concerts d’artistes auteurs-interprètes mauriciens et français dont Eric Triton, Art Mengo, Riké (Tout le bonheur du monde/Sinsemilia) et Amaury Vassili (jeune ténor, double disque de platine en France). A noter que plusieurs pièces de théâtre (hors compétition) sont à l’affiche : “Faust”, adaptation et jeu d’Elie Triffault, lauréat Passe-Portes 2013 ; “Une vie sur mesure”, texte et jeu de Cédric Chapuis, mise en scène de Stéphane Batle ; “Le Premier”, d’Israël Horovitz, mise en scène de Léa Marie Saint Germain.