La chanson également sera à l’honneur lors du festival PassePortes, avec trois concerts au programme. Lors de la soirée d’ouverture, le mardi 19 mai, Yvette Dantier assurera la première partie de la chanteuse Française Nicole Croisille, alors que le mercredi 20 mai à partir de 20 h, le jeune ténor Amaury Vassili chantera Mike Brant, avec en première partie le Mauricien Marc Gris. Zulu clôturera le festival en reprenant ses tubes le dimanche 24 mai.
Celle qui assurera le spectacle d’ouverture de la deuxième édition du festival PassePortes arbore fièrement le titre de Chevalière de la Légion d’honneur. Une distinction qui lui a été attribuée en 2010 par Frédéric Mitterrand. Nicole Croisille est une artiste née. De Saint-Germain-des-Prés à New York, cette amatrice de musiques noires explore sa passion. En 1964, elle sort son premier disque Halleluya, I Love Her So, une reprise de Ray Charles. En 1968, elle utilise le pseudo Tuesday Jackson pour interpréter I’ll Never Leave You. Elle revient ensuite en France, travaille avec les plus grands auteurs et compositeurs et sort des tubes à succès, dont Une femme à succès, Emma, Parlez-moi de lui. Des tubes qu’elle reprendra le mardi 19 mai lors de la première soirée de gala, après la prestation de la jeune chanteuse Yvette Dantier.
Un autre Mauricien sera également sur scène. Marc Gris assurera la première partie d’Amaury Vassili. Pour la deuxième fois, le ténor français se produira le mercredi 20 mai. Décrit par les médias comme étant le plus jeune ténor du monde, il a le timbre plus sombre de sa voix, le classifiant ainsi comme baryton martin. Son premier album Vincero s’est vendu à plus de 200 000 exemplaires en 2009 et a été classé double platine en France. Son succès est international, avec des sorties en Europe, au Canada et en Corée du Sud. À la salle de conférences de Grand-Baie, il reprendra les titres de son dernier album, sorti en octobre 2014, intitulé Amaury Vassili chante Mike Brant.
Pour clôturer le festival en beauté, Zulu et sa tribu de musiciens monteront sur scène. “Je vais reprendre mes tubes habituels, La Métisse, Gabriella, Black Saturday, entre autres. Ce sera un concert sympa avec une équipe de musiciens disciplinés et une musique bien de chez nous”, soutient l’artiste mauricien.