Du 21 au 24 mai a eu lieu au MGI, à Moka, la première édition du Festival théâtral organisé par Pascal Legros, avec trois pièces au programme. « Cher trésor », la première pièce présentée, de Francis Weber, met en scène l’histoire de François Pignon, un homme sans histoire et sans grand intérêt pour ceux qui l’entourent. Avec son statut de chômeur, il semble vouloir attirer l’attention et lance une rumeur à son sujet selon laquelle il aurait un contrôle fiscal pour faire croire à son entourage qu’il aurait beaucoup d’argent caché dans des pays étrangers. À cet instant toute une série de problèmes lui tombe dessus, au point où il fait face à un vrai contrôle fiscal.
C’est devant une salle pleine que Gérard Jugnot et son équipe ont joué jeudi soir, une performance appréciée du public. Tout au long de la pièce, les personnages confrontent le public à des problèmes qui touchent énormément de gens en France.
Place ensuite à une troupe mauricienne, avec Komiko qui s’est présenté sur scène samedi 23 pour la pièce « Les immigrés à Paris ». Celle-ci met en scène Bernadette qui rejoint son compagnon Alain à Paris. Celui-ci a la mauvaise surprise de la voir arriver avec un couple d’amies. Ayant menti sur le logement où il habite, il se retrouve à partager son petit appartement avec Bernadette et ses amies, d’où une série de problèmes… Beaucoup d’humour pour cette pièce qui a également connu un grand succès public. Dimanche, c’est la pièce « Thé à la menthe ou t’es citron ? » qui a clôturé le festival théâtral dont le rendez-vous pour la deuxième édition est pris pour juin 2016.